La méthode des JOURS !

Cette méthode a tout simplement révolutionné ma façon de travailler et c’est en parti grâce à cette méthode que je suis passé primant en 2ème année de médecine et que j’ai décroché mon internat de chirurgie en 6ème année. J’espère qu’elle vous aidera autant qu’elle m’a aidé ! 😉

– La répétition est mère de l’étude.

Vous en avez fait l’expérience au lycée, apprendre 30 mots de vocabulaire en anglais ou 20 définitions de philo, pour le lendemain.

2-3 jours après avoir appris ces mots, vous étiez encore capable de les réciter, mais 1 semaine ou 1 mois après, vous aviez déjà pratiquement tout oublié.

La mémoire fonctionne ainsi. Quand vous apprenez des mots de vocabulaire d’anglais, la probabilité que vous vous rappeliez de ces mots décline très vite dans le temps.

Cela fonctionne de la même manière pour vos cours de PACES.

En l’espace de 5 jours, vous oubliez plus de 50% des éléments. On parle alors de mémoire à court terme.

Votre objectif est de solliciter votre mémoire à long terme pour ainsi bien préparer vos révisions.

Vous avez remarqué qu’à chaque fois que vous revoyez un mot, la probabilité de le retenir remonte à 100% pour diminuer plus lentementvous oubliez moins vite !

A force de le revoir, vous l’internalisez dans votre mémoire à long terme.

La probabilité d’oublier ce mot sera alors minime.

Capture d’écran 2014-04-15 à 12.32.49

Une mémorisation efficace est basée sur la répétition. 

La méthode des intervalles repose sur ce principe.  Elle consiste à revoir un cours à des jours très précis :

3 jours10 jours30 et 60 jours après le premier apprentissage du cours.

Pourquoi cette durée des intervalles entre les rappels de cours et pas une autre ?

La durée de ces intervalles est, d’après des études scientifiques (travaux du scientifique Piotr Wozniak), celle qui maximise la mémorisation à long terme. L’ajout supplémentaire ou le saut d’un rappel ne sera que perte de temps.

Cette méthode est très facile à appliquer. Vous n’aurez besoin que de votre agenda et de 4 feutres.

Tous les soirs, prenez 5 minutes. et notez dans votre agenda les rappels des cours appris dans la journée à : 3/10/30/60 jours.

Par exemple, on est le 11 septembre et vous avez appris aujourd’hui votre poly d’histologie sur le tissu osseux.

Vous écrivez, au feutre rouge, dans votre agenda pour le 14 septembre (+3)

« Rappel +3 : HISTO : RECITER COURS SUR LE TISSU OSSEUX »

Faites de même le 21 septembre (+10) avec un feutre vert, le 11 octobre (+30) avec un feutre rose et enfin le 11 novembre (+60) avec du orange.

Que faire après le rappel j60 ?

Vous devez attendre sagement les révisions de décembre pour réactiver le cours stocké dans votre mémoire.

Quels intervalles pour un cours que l’on apprend à moins de 1 mois du concours ?

C’est simple, il s’agit de faire les 3 principaux rappels (les plus importants !) J0, J3 et J10 et de vous entraîner avec des QCM/exos types.

Comment ne pas être débordé par l’accumulation des cours avec cette méthode ?

Avec cette méthode les cours s’accumulent au fur et à mesure que l’on apprend de nouveaux cours. Pour que cette méthode fonctionne bien, il faut travailler assez vite, mais surtout, il faut savoir définir un ordre de priorité pour vos différents rappels ! Le premier apprentissage (J0) et le premier rappel (J3) sont les 2 étapes les plus importantes. Ils sont prioritaires sur le rappel J10, par exemple. Si vous avez fait vos J0 et J3 de la journée, et que vous n’avez plus de temps pour votre J10, vous pouvez reporter ce rappel au lendemain ou surlendemain. Le rappel J10 peut être fait à J11, 12, 13, 14 voir J15 en fonction de votre emploi du temps (comme les rappels J3 peuvent être fait à J2, J4 voir J5).  Ces dates ne sont pas gravées dans le marbre, vous pouvez très bien ajuster ces rappels selon votre calendrier. De même que les rappels J30 et J60, sont moins importants que le rappel J10. C’est une question de priorité, d’organisation et de vitesse de travail.

L’avantage avec cette méthode, c’est que les J3 et J10 tombent souvent le week-end, c’est donc plus facile pour s’organiser ! Si par exemple, vous avez un cours le lundi et que vous faites le J0 le jour même, le rappel J3 se trouve alors le jeudi. Mais impossible pour vous de faire le rappel J3 le jeudi, dans ce cas, ne vous prenez pas la tête et reportez-le au vendredi soir ou samedi matin (soit en J4 ou J5).

Comme pour un cours le vendredi, s’il est impossible de faire le rappel J3 le lundi, faites le dimanche (soit en J2).

 

Cette méthode est redoutable d’efficacité quand on l’adapte correctement à son planning et en utilisant des ordres de priorité entre les différentes tâches.

En suivant correctement cette technique (et en vous organisant correctement !), vous serez capable de retenir pour le concours, plus de 90% de ce que vous êtes en train d’apprendre.

Chaque rappel améliore votre compréhension et, comme les rappels d’un vaccin, ces remémorations vous protègent de l’oubli.

La bonne mémorisation et la bonne compréhension d’un cours sont impossibles en un jour. Ne perdez pas de votre journée à essayer de retenir parfaitement un cours mais organisez-vous, et étalez l’apprentissage et la compréhension dans le temps.

Ne soyez pas trop gourmand, apprenez les détails au fur et à mesure. Soyez patient et avancez centimètre par centimètre. Soyez en sûr ! Le jour du concours, vous connaitrez votre cours avec tous ses détails, sur le bout des doigts.

 

Tristan

—> Vous pouvez me suivre sur Instagram : https://www.instagram.com/from_tristan_to_titan/

 

—> REJOIGNEZ MA PAGE FACEBOOK POUR ÊTRE TENU AU COURANT DES PROCHAINS ARTICLES : https://www.facebook.com/blogPACES

Be Sociable, Share!

1 Comment

Filed under Non classé

One Response to La méthode des JOURS !

  1. Narglix

    Merci Tristan pour cette méthode.
    Je voulais savoir si c’était également judicieux d’inclure le J-1 la veille d’un nouveau sujet de cours ?

    Comment effectues-tu le J+0 après avoir vu une nouvelle matière en cours ? Est-ce que tu réécris des notes synthétisant les choses importantes, créées-tu une sorte de Mind-Map pour faciliter la révision ou bien tout simplement tu relis le polycopié du cours ?

    Merci d’avance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *