Concentration en PACES

La concentration, c’est sacré quand on est en PACES.  Elle permet de comprendre plus vite et de mémoriser plus efficacement son cours.  A contrario, le manque de concentration vous fera perdre du temps, sera source de fatigue et de découragement.

Je suis sûr que vous avez déjà tous fait l’expérience de cette fois où vous étiez devant votre cours, et faisiez abstraction de tout se qui se trouvait autour de vous.  Vous étiez efficace car vous n’aviez aucune pensée parasite. Un peu comme dans un tunnel, il n’y avait que vous et votre poly sous les yeux, et rien ne pouvait vous distraire.

Au bout d’un certain temps, cet état de concentration maximal s’épuise et vos pensées commencent à divaguer. Sur le moment, vous pensez que vous êtes toujours aussi efficace, mais réalité, non, vous faites semblant de travailler car vos pensées sont ailleurs. C’est précisément à cet instant qu’il faut savoir couper pour pouvoir retrouver l’état antérieur de concentration optimal.

Comment faire pour rester en mode « tunnel » ?

tunnel

Créez votre bulle.

Pour moi, c’est un élément hyper important pour être bien concentré !

  • Se créer un univers de travail vous permettra de conditionner votre esprit à maximiser votre attention sur le cours que vous êtes en train d’apprendre.
    • Pour ma part, j’ai ‘’sacralisé’’ mon espace de travail. Mon bureau était toujours très propre et dégagé. Mon bureau était une sorte de temple inviolable. Quand je le voyais, je n’avais qu’une seule envie, c’était de travailler encore et encore sans relache, alors qu’une table de BU ne me faisait pas cet effet.

 

 Faites plus de PAUSES. 

C’est selon moi, le moyen le plus efficace pour rester le plus longtemps concentré. 

  • Travaillez par période de 40 min. Entre ces périodes de travail, faites des pauses de 5-8 minutes. Pendant ces pauses, bougez ! Dans mon cas, j’allais faire un petit tour dehors pour m’aérer après chaque période de travail pour faire remonter au cerveau le sang qui s’était accumulé pendant que j’étais assis.
  • Bouger ainsi va vous permettre de recharger vos batteries et à votre créativité de repartir de plus belle.
  • N’oubliez pas de faire une pause plus longue de 15-20 minutes après 4 périodes de 40 min.

 

 Limitez votre temps.

Après 4 périodes de 40 minutes (oui, c’est à ce moment que vous faites la pause plus longue), changez de matière !

  • C’est bien connu, plus on a de temps pour effectuer une tâche, plus on prend du temps pour la faire. Pour booster son efficacité et terminer une tâche beaucoup plus rapidement, il suffit de limiter son temps. Forcez-vous à boucler votre matière en 3 ou 4 sessions de 40 minutes.
  • Utilisez un minuteur sur votre montre ou téléphone, non pas pour le regarder constamment (ce qui peut être perturbant voire stressant), mais simplement pour se libérer la tête de toutes les autres choses.
  • Ce qui semble être a priori une contrainte devient en fait très libérateur : vous n’avez plus à surveiller l’heure, ni à penser à autre chose, tout le reste attendra la fin du chrono.

 

Soyez actif pour rester concentré. 

  • Récitez votre cours sur une feuille blanche, et quand vous vous corrigez, n’hésitez pas à prendre des notes, mais aussi souligner et entourer vos erreurs et les choses importantes à retenir.

Etre concentré mentalement, c’est aussi être concentré physiquement.

 

RIEN ne doit vous distraire.

Fini le temps où vous pouviez passer tout votre temps sur facebook ou instagram.

  • Pour être le plus concentré et le plus efficace possible, c’est très important d’éliminer les ‘’productivity-killers’’ !
  • Éteignez votre portable pendant que vous travaillez et évitez les réseaux sociaux que l’on consulte de manière compulsive… Croyez-moi, après vos concours vous aurez la chance d’y consacrer tout votre temps ;) !
  • Pour rester au calme, utilisez des bouchons d’oreilles, voire un casque de chantier antibruit pour être beau gosse en BU.

 

 Hydratez-vous et mangez plus souvent.

L’objectif n’est pas de prendre 10 kilos après une P1, mais de rester très concentré.

  • Boire plus d’eau est important pour vous maintenir hydraté pendant que vous réfléchissez.
  • Les 2 à 3 encas hors-repas sont importants pour maintenir un apport en glucides régulier à votre cerveau et à vos neurones qui en raffolent. Moi je marchais aux pommes bien vertes !

 

Faites une sieste de 20 minutes après le déjeuner.

Vous verrez qu’après une sieste, on est beaucoup plus efficace et concentré dans son travail. Vous perdrez un peu de temps sur le moment mais croyez moi, vous regagnerez ce temps en étant plus efficace dans votre boulot dans l’après-midi et dans la soirée.

 

BOUGER.

C’est bien beau de préparer des fiches, de réciter vos cours en entier, de faire une série d’exos de biophy, mais n’oubliez pas de faire des tractions juste après. En effet, le sport aurait la faculté de booster la concentration. C’est du moins ce qu’affirme une étude réalisée par l’Institut de technologies de Georgie aux États-Unis qui a mis en évidence une amélioration de la mémoire et de la concentration de l’ordre de 10% après un exercice physique d’au moins vingt minutes.

Il existe, en effet, une relation directe entre l’activité sportive et le fonctionnement du cerveau. Une équipe scandinave a montré que l’exercice aérobie, type footing, permettait d’augmenter la réserve de neurones de l’hippocampe et donc d’améliorer notre capacité d’apprentissage.

Il est donc important de faire un peu de sport en PACES. Choisissez des sports qui vous rechargent, vous déconnectent et qui vous permettent de continuer à socialiser : Des footings avec des amis, de l’escalade, du squash, du foot en salle…

 

 Mettez vous à l’aise. 

Travaillez dans la position qui vous convient le plus : sur votre lit, par terre, en tailleur ou encore en pyjama, …

  • Trouvez vraiment vos conditions d’efficacité maximale c’est important.
  • Trouvez aussi vos horaires de rentabilité (êtes vous plus efficace le soir tard ou le matin tôt ?)

 

Apprenez à vous connaître.

Travaillez-vous mieux dans le calme absolu en BU ou chez vous, la fenêtre ouverte ou encore avec de la musique ? Avec un éclairage ou encore des feuilles et stylos spécifiques ? Soyez attentifs à ces détails et veillez à les répéter à chaque fois.

 

Tristan

2 Comments

Filed under Non classé

2 Responses to Concentration en PACES

  1. Ariane

    Bonjour,
    Je suis en P1 cette année et pendant les vacances d’été ,j’avais décidé de ne pas réviser de cours mais de rechercher des méthodes de travail et d’organisation et je suis tombé sur ce blog. J’ai appliqué quasiment la totalité de ces conseils, la méthode des J, les codes couleurs, je faisais 1h de sport par semaine, et un repas avec des amis, j’ai gardé un sommeil de 8-7h par nuit même pendant les révisions, ect … Et pour moi ça a payé, je me suis classé 5ème au premier concours. Donc merci pour tous tes articles et conseils !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>