Motivation en PACES : Comparez-vous aux moins bons et inspirez-vous des meilleurs !

S’inspirer des meilleurs

Vous vous trouvez face à des personnes qui sont beaucoup plus ‘‘douées’’ ou expérimentées que vous (les mentions TB, les primants très bien classés au 1er semestre, les redoublants) et qui vont avoir un impact négatif sur votre motivation.

Vous vous sentez inférieur et parfois même ridicule. «Il est tellement fort, c’est déprimant… ».

La situation peut également vous paraitre injuste. « Ce n’est pas juste ! Il n’a besoin que de 2 heures pour retenir un polycopié entier d’histologie ! »

Ne vous démobilisez pas, et inspirez-vous des meilleurs que vous !

« Comment a-t-il fait pour être si bon ? Quelle méthode, quelle astuce a-t-il employé ? Combien de temps a-t-il pris pour apprendre ce cours ? »

 

Se comparer aux moins bons

D’autre part, pour augmenter votre motivation et votre confiance, comparez-vous aux moins bons : « En fait, ce que j’ai fait n’est pas si mauvais que ça. Je connais par cœur tous mes acides aminés. J’en connais qui ne les connaissent pas. »

Attention ! Employez cette ‘’technique’’ pour vous remotiver et non pour valider votre égo. Sinon, vous serez très surpris d’apprendre que vous n’êtes pas dans le numerus, ou pire, que vous n’êtes pas autorisé à redoubler.

Le but est de vous motiver afin d’agir, de progresser, de surmonter vos phases négatives.

 

Se trouver un mentor

Revenons aux meilleurs que vous… Un très bon moyen pour accélérer votre apprentissage, votre progression, la réalisation de vos objectifs, la concrétisation de votre vision est indiscutablement de vous trouver un mentor.

Un mentor est quelqu’un qui a déjà fait tout le chemin, qui a réalisé et vécu ce que vous voulez faire (un parrain ou une marraine Néo-P2 ou dans les années supérieures).

Un bon mentor peut être aussi bien un ami très bien classé au 1er semestre, et qui est avec vous dans l’amphi.

Ce qu’un mentor apporte, c’est un regard lucide et des conseils pertinents :

→ Identification de vos points faibles

Un bon mentor peut identifier vos points faibles de manière très claire et objective.

 Des solutions qui marchent

Il connaît aussi les bonnes solutions pour surmonter ces points faibles.

 Vision du chemin à parcourir

Il a une meilleure vision du chemin à parcourir. Il voit plus loin dans le futur. Vous, vous êtes conscient de votre objectif final et du prochain pas à faire. Mais plus vous avancez pendant l’année, plus les étapes deviennent difficiles.

Un bon mentor voit les étapes éloignées dans le futur de manière claire. Il sait à quoi vous devrez vous attendre et vous aidera à mieux anticiper et vous préparer.

 Apprentissage inconscient

En travaillant à ses côtés, vous vous améliorerez et vous progresserez juste par sa présence.

Cet apprentissage inconscient des méthodes de travail est l’équivalent de l’apprentissage d’une langue étrangère par immersion.

 

En résumé, comparez-vous aux moins bons, inspirez-vous des meilleurs et trouvez-vous un mentor !

—> PACES : Savez-vous réellement dans quoi vous vous lancez ? 

—> Avant propos 🙂

stronger

 

Tristan

—> REJOIGNEZ MA PAGE FACEBOOK POUR ÊTRE TENU AU COURANT DES PROCHAINS ARTICLES : https://www.facebook.com/blogPACES

Be Sociable, Share!

1 Comment

Filed under Non classé

One Response to Motivation en PACES : Comparez-vous aux moins bons et inspirez-vous des meilleurs !

  1. Pingback: La motivation vous fait débuter, mais c’est l’habitude qui vous fait continuer. | Le blog de Tristan, étudiant en médecine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *