Faut-il faire une prépa en parallèle, ou le tutorat suffit en PACES ?

Ma réponse : tout dépend de la fac dans laquelle on est !!

Eh oui, la prépa c’est cher et parfois inutile si votre fac a un très bon tutorat.

Les 2 offrent très souvent le même service, avec quelques petits avantages pour chacun que l’autre n’a pas.

 

Les avantages de la prépa :

–      Les profs sont généralement très bons.

–      Vous avez les meilleurs étudiants qui vont y enseigner et transmettre leurs expériences (en général, les personnes prises en tant que tuteur sont arrivées très bien classées au concours).

–      Vous êtes bien encadré, les groupes sont plus petits : environ 15 tutorés en prépa, alors qu’au tutorat on est plus proche des 30.

–      Vous avez la correction des annales avec aussi les cours à l’avance.

–      La prépa propose souvent une pré-rentrée étalée sur trois semaines à cheval entre la fin des vacances et le début des cours.

–      Un autre avantage, c’est qu’il y a la motivation du fait de mettre 2000 € à la rentrée et aussi le fait que vos résultats soient communiqués aux parents 😉

 

Les avantages du tutorat :

–      Le tutorat à l’avantage d’avoir des horaires plus souples : souvent 4h d’ ED par semaine (contre 8 à 12h en prépa) avec des colles qui sont relus par les profs eux-mêmes.

–      Vous avez aussi les cours à l’avance (bien que de moins bonne qualité).

–      Il possède souvent un site web où vous pouvez, sans problème, poser vos questions en dehors des ED et colles organisées.

–      Vous vous faites très facilement des amis, contacts, etc… Ce qui est très important pour votre moral pendant l’année.

–      Il vous coûte dans les 50 euros par an, le prix des photocopies.

–       Les tuteurs sont des étudiants de 2ème et 3ème année.

 

À vous de bien vous renseigner en amont sachant que, dans certaines facs, le tutorat suffit largement tandis que pour d’autres non.

La solution sans prépa et sans tutorat est vivement déconseillée ! 😉

Mais, bien sûr, rien ne remplace la motivation ! Si c’est vraiment ce que vous avez envie de faire, vous supporterez très bien le fait de bosser 15h par jour, et de faire tous les sacrifices que la PACES demande.

Mais avant de vous jeter à corps perdu dans les cours, mettez la main sur toutes les colles avec leurs corrections (car c’est important) et jetez un coup d’œil à mes autres articles 😉

→  Bien débuter son semestre en PACES. 

→ Les bonnes habitudes à prendre.

photo.PNG

 

Tristan

—> Vous pouvez me suivre sur Instagram : https://www.instagram.com/from_tristan_to_titan/

 

—> REJOIGNEZ MA PAGE FACEBOOK POUR ÊTRE TENU AU COURANT DES PROCHAINS ARTICLES : https://www.facebook.com/blogPACES

Be Sociable, Share!

6 Comments

Filed under Non classé

6 Responses to Faut-il faire une prépa en parallèle, ou le tutorat suffit en PACES ?

  1. Abel

    Bonjour Tristan.
    Tout d’abord je tiens à te féliciter pour ta performance.

    J’aimerai savoir si tu avais un logement personnel lors de ta p1 ou si tu vivais chez tes parents ?
    En bref, j’aimerai savoir les conditions dans lesquelles tu vivais : type de logement, temps de trajet, prépa ou non, stage de pré-rentrée, travail durant les vacances ou mise au point de la méthode de travail pendant les vacances…
    Tu vois ? Un bon petit témoignage comme on en fait sur http://www.remede.org

    • paces

      Bonjour Abel,

      Alors pour le logement, j’étais en résidence étudiante, car venant de Paris, je n’avais pas mes parents à côté. Mais c’était l’objectif en venant à la fac de Lille. Je voulais faire ma bulle pour mieux me concentrer (surtout que je partais de loin cf. mes résultats du lycée :p ).
      La petite erreur que j’ai faite avec la résidence, c’est que je me suis un peu isolé. Une erreur car il ne faut pas hésiter à voir du monde en paces pour garder la forme !

      Je devais passer d’un niveau très moyen en terminale à un niveau suffisamment élevé pour être admissible dès le 1er semestre, et cela en moins de 3 mois…

      En faisant mes propres recherches, j’ai très vite compris que ce n’était pas ton niveau de terminale ou ton intelligence qui faisaient la différence en P1, mais ta volonté ! C’est pas trop ton cerveau qui travail, mais plutôt ton cœur ! (dsl cette phrase fait un peu kikou mais c’est vraie !)

      Pour ma part, j’ai fait un stage médisup à Paris VI de 3 semaines. Pas pour (bêtement) prendre de l’avance sur le programme, mais juste pour mettre en place mes méthodes de travail (que j’ai cherché pendant l’été).
      Mon objectif était d’arriver le 1er septembre en sachant BIEN travailler, et rien d’autre..

      Quand je dis  »bien travailler », je parle d’un travail efficace et adapté à la P1, que le primant qui sort du bac, avec une mention TB, n’a pas!

      Je travaillais de 8h à 23h (cours compris), avec 1h pour le déjeuner, 1h pour le dîner et 30 min pour mon footing + mes pauses + trajet pour la fac (15min).

      voilà. ☺

  2. Pauline

    Merci beaucoup pour ton blog, il m’est d’un grand soutien et m’aide beaucoup tout au long de ma P1 !
    J’attend tes nouveaux articles avec impatience, continue comme ca !
    Félicitation !

  3. Lucas

    Bonjour Tristan, je suis lycéen dans la filière STMG et pour une épreuve du Bac je dois posé quelques question à un étudiant de médecine ou médecins. Mon adresse mail est lucas.godinpsg@gmail.com si tu veux bien répondre à mes questions.

  4. Shika

    Coucou Tristan !

    Tout d’abord merci beaucoup pour ton blog, vraiment enrichissant !

    Je me demandais, je n’ai pas les moyens de me payer une prépa, 2040 euros ça fait mal quand même… Et le tutorat de notre fac est assez moyen… Je voulais savoir si prendre une conf serai un bon compromis ?

    En attente de ta réponse ! 🙂
    Bonne soirée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *