Schwannome de l’acoustique : imagerie à connaître à l’iECN

Imagerie classique à connaître pour les iECN concernant le schwannome (neurinome) de l’acoustique (vestibulaire) que vous allez rencontrer en pratique quotidienne à l’hôpital et évidemment en partiels ou le jour J.
Le contexte clinique sera celui d’un patient qui consulte un ORL ou un neurologue pour vertiges, baisse d’audition progressive (perception) voire troubles de l’équilibre et acouphènes.
L’examen de choix devant l’exploration d’une surdité rétrocochléaire est l’IRM (ne prescrivez pas de scanner des rochers pour cette indication, réservez-le à l’exploration de la surdité de transmission).
Vous aurez besoin d’au minimum 2 séquences : une acquisition T2 coupes fines millimétriques (haute résolution) centrée sur les CAI et une séquence T1 après injection (prise de contraste homogène et intense du schwannome).

IRM cérébrale centrée sur les méats acoustiques internes : coupe axiale T2 haute résolution, paquet acoustico-facial (nerf VII en avant du nerf VIII).

IRM cérébrale centrée sur les méats acoustiques internes : coupe axiale T2 haute résolution, paquet acoustico-facial (nerf VII en avant du nerf VIII).

 

IRM cérébrale centrée sur les méats acoustiques internes montrant un volumineux schwannome de l'acoustique droit qui présente une topographie intra-méatique (flèche verte, au sein du CAI droit) et extra-méatique (flèche orange, au sein de l'angle ponto-cérébelleux).

IRM cérébrale centrée sur les méats acoustiques internes montrant un volumineux schwannome de l’acoustique droit qui présente une topographie intra-méatique (flèche verte, au sein du CAI droit) et extra-méatique (flèche orange, au sein de l’angle ponto-cérébelleux).

 

IRM cérébrale centrée sur les méats acoustiques internes : coupe axiale T1 après injection de gadolinium montrant un volumineux schwannome de l'acoustique droit qui présente une topographie intra-méatique (au sein du CAI droit) et extra-méatique (au sein de l'angle ponto-cérébelleux).

IRM cérébrale centrée sur les méats acoustiques internes : coupe axiale T1 après injection de gadolinium montrant un volumineux schwannome de l’acoustique droit qui présente une topographie intra-méatique (au sein du CAI droit) et extra-méatique (au sein de l’angle ponto-cérébelleux).

 

Be Sociable, Share!

Leave a Comment

Filed under L'anat' aux iECN : l'indispensable à maîtriser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.