Préparation de l’ECN : faut-il faire des sous-colles ?

Qu’est ce qu’une sous-colle et quel est son fonctionnement ?

Il s’agit d’un groupe de travail que vous constituez entre externes pour optimiser votre préparation de l’ECN. Le nombre de personnes varie entre 3 et 5, il est déconseillé d’être trop nombreux car la sous-colle risque alors de perdre de son intérêt. L’organisation est variable d’un groupe à un autre. Il peut s’agir de faire des cas cliniques ensemble en se fixant un « thème » à chaque sous-colle : cardio, pneumo, rhumato … , de se préparer des QCM/QROC sur une spécialité en mettant l’accent sur les questions les plus fréquentes ou les pièges à éviter. Un roulement hebdomadaire (où chacun prépare les QCM pour ses sous-colleurs) permet de bien s’impliquer dans ce système de révision (il est judicieux de prévoir le planning 2 semaines à l’avance). Elle peut aussi être l’occasion de bosser les conférences de consensus que vous repoussez toujours au lendemain quand vous êtes tout seul à les travailler…

On peut aussi mettre au point un système de questions à réponses fermées, très à la mode à l’ECN (cf. ECN 2011 et 2012). Chaque semaine, un membre du groupe prépare une série de 10 à 20 questions fermées (de diagnostic, de thérapeutique …) sur lesquelles plancheront les autres puis la correction/discussion se fait en groupe pour confronter ses opinions et dégager une réponse type (la plus vraisemblablement côtée le jour J).

 Avec qui sous-coller ?

Voilà le principal risque des sous-colles : devenir une sorte de rdv du vendredi soir entre potes si vous décidez de sous-collez avec vos meilleur(e)s ami(e)s de la fac ! Le mieux est de s’entourer de personnes de confiance avec lesquelles vous avez déjà bosser à la BU et qui ont à peu près le même « niveau » que vous ainsi que les mêmes exigences. La durée moyenne d’une sous-colle est de 2h, en-deçà elle est inutile et au-delà de 4h l’ambiance studieuse n’est plus vraiment au rendez-vous…

 Quand commencer à en faire ?

Il peut être intéressant de commencer à sous-coller dès le début de la D3. En D2, il est nécessaire de bien acquérir seul(e) toutes les bases théoriques et physiopathologiques des différents items avant de se confronter aux cas cliniques en « groupe ». Les sous-colles peuvent être intéressantes dans la dernière ligne droite avant l’ECN (les 2 mois qui le précèdent) afin de faire une énième fois les annales et de garder un certain rythme que vous auriez pu perdre si vous étiez resté(e) seul(e) à la maison.

Pour quel(s) objectif(s) ?

Pour se motiver ! Votre groupe (s’il fonctionne) dégagera une certaine émulation collective permettant au moins bon de s’améliorer et au meilleur de se perfectionner. Cela permet aussi de travailler avec des gens que l’on apprécie et de casser la routine du bachotage solitaire. Et parce qu’à la BU, on n’a pas la possibilité de discuter à haute voix comme bon nous semble !

L’effet de groupe peut avoir un effet positif lorsque le moral n’est pas au rdv (le dimanche où seul chez vous, vous avez une baisse de régime) et que seul vous n’auriez rien fait d’intéressant à part rester bloquer sur le même cours pendant toute une journée/soirée (perte de temps assurée…)

Est-ce une obligation ?

Absolument pas ! Faites un état des lieux de votre méthode de travail avant de vous lancer dans une sous-colle car le travail en groupe ne convient pas à tout le monde et n’hésitez pas à quitter la sous-colle si elle vous « freine » dans votre progression ou si vous trouvez que c’est une perte de temps, vos amis comprendront.

Certains se motivent en voyant les autres travailler, d’autres n’en ont pas besoin alors écoutez-vous et faites votre choix en fonction de vos attentes !

Si vous souhaitez vous entraîner aux Questions Isolées et animer vos sous-colles, la collection d’ouvrages  120 Questions Isolées + Fiches de synthèse est faite pour vous !

 

Be Sociable, Share!

Leave a Comment

Filed under Bon à savoir pour l'ECN...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.