L’IRM lombaire : l’indispensable pour les iECN

Contexte iECN : l’IRM lombaire est déjà tombée à l’ECN (2011), il faut donc savoir l’interpréter correctement. Le cas clinique portera sur une lombalgie d’horaire inflammatoire, lombalgie commune chronique, bilan de radiculalgie persistante…

Technique :

Séquences habituelles : sagittales T1 et T2 ou sagittales T1 et STIR (T2 avec saturation de la graisse)

Intérêt de la saturation de la graisse : si une lésion apparaît en hypersignal T2 ET hypersignal STIR c’est qu’il ne s’agit pas de graisse (graisse : hypersignal T2 hyposignal STIR)

Interprétation :

Respect du gradient disco-vertébral sur la séquence T1 (disque toujours plus en hyposignal que le corps vertébral) : si les vertèbres « deviennent plus noires » que les disques c’est qu’il y a un remplacement médullaire (attention au myélome)

Respect de l’alignement du mur postérieur des corps vertébraux (absence de spondylolisthésis)

Recherche de fracture-tassement vertébral

Etude du cône terminal : généralement en regard de T12/L1 bien noter l’absence d’anomalie de morphologie (pas d’élargissement) ou de signal (pas d’hypersignal T2 intra-médullaire)

Recherche de canal lombaire étroit (diamètre constitutionnellement étroit du canal, en pratique pour information mais non exigible à l’ECN : <12mm dans le plan axial)

Etude discale (par étage) : recherche de bombement discal global (le disque s’étale sur toute sa circonférence) ou de protrusion discale focale (hernie discale), effet de masse sur les racines nerveuses (refoulées en arrière voire épaissies), recherche de canal lombaire rétréci par la protrusion discale.

Etude des articulations apophysaires postérieures (zygapophysaires) : inflammation, arthrose, hypertrophie des ligaments jaunes qui peuvent entraîner un rétrécissement du canal lombaire.

 

Pour aller plus loin : Radiculalgie et syndrome canalaire

 

IRM lombaire coupe sagittale T2

IRM lombaire coupe sagittale T2 : corps vertébral L5 (1), racines de la queue-de-cheval (2), cône terminal (3), disque L2-L3 normal de signal liquidien

IRM lombaire coupe axiale T2 sur le disque L4-L5

IRM lombaire coupe axiale T2 sur le disque L4-L5 : racine L4 droite dans son foramen (cercle rouge), racines de la queue-de-cheval dans le fourreau dural (cercle bleu), muscle psoas droit (1), articulation inter-apophysaire postérieure gauche (2), muscles para-spinaux droits (3)

 
Imaging Consult mine d'or iconographique iconographies iECN ECNi concours ECN radiologie imagerie
Retrouvez de nombreuses iconographies tombables aux iECN sur IMAGING CONSULT

 

 

 

Be Sociable, Share!

Leave a Comment

Filed under Bon à savoir pour l'ECN...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.