Item 276 : Pneumothorax

Pneumothorax

 Pneumothorax gauche complet

 Signes positifs :

– Hyperclarté avasculaire entre la plèvre viscérale (collée au poumon) et la paroi thoracique (plèvre pariétale) avec poumon gauche rétracté au niveau de son hile.

NB : Habituellement, la trame vasculaire est visible des hiles pulmonaires jusqu’à 1,5cm de la paroi thoracique.

Signes de gravité : à rechercher systématiquement

– Pneumothorax compressif : déviation médiastinale controlatérale (discrètement déviée vers la droite ici)

– Pneumothorax bilatéral

– Présence d’une bride pleurale : persistance d’un « morceau de parenchyme accroché à la paroi thoracique » avec risque de rupture secondaire de cette bride avec hémothorax.

– Présence d’un hémopneumothorax : niveau liquidien homolatéral au pneumothorax

– Terrain pathologique : BPCO, DDB, emphysème marqué.

NB : Devant un pneumothorax complet de ce type, il est strictement contre-indiqué de réaliser un cliché en expiration, le risque est l’arrêt cardio-respiratoire sur compression médiastinale.

Pour vous entraîner en imagerie, n’hésitez pas : Imagerie ECN  Radiologie pôle locomoteur  Imagerie aux ECN Mes premiers dossiers

Et pour être à l’aise avec les QCM en radiologie :  Imagerie iECN Dossiers

 

 

Be Sociable, Share!

2 Comments

Filed under L'ID du mois : 1 icono 1 diagnostic !

2 Responses to Item 276 : Pneumothorax

  1. Arthur

    Bonjour,
    J’aurai juste une question concernant le pneumothorax car un conférencier de pneumologie m’a récemment mis le doute :

    Quelle est la véritable définition de compressif ?

    Pour moi cela représente effectivement une déviation médiastinale contro-latérale mais dans un dossier, il nous a dit que l’on ne parlait de PNO compressif que lorsqu’il y a des complications cardiaques droites associées. En gros le terme compressif ne désignerait que la compression cardiaque symptomatique.

    J’aimerai avoir ton avis sur la question, en espérant que ma question est suffisamment claire.

    Merci pour tout

    Arthur

    • Malik Moustarhfir

      Bonjour,

      Très bonne question, d’après le collège des enseignants de pneumologie, la terminologie a utilisé est la suivante :
      – Pneumothorax compressif = déviation médiastinale controlatérale
      – Pneumothorax grave = persistance du pneumothorax compressif qui entraîne une compression des veines caves et gêne le retour veineux réalisant à terme un tableau de tamponnade gazeuse.

      Bon courage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.