Item 223 : Diagnostiquer un anévrysme de l’aorte abdominale

Rappel du tableau clinique qui peut vous être proposé au concours :

– Asymptomatique : découverte fortuite +++
– Symptomatique sans signe de gravité : masse battante pulsatile
– Syndrome fissuraire : syndrome douloureux abdominal, asthénie généralisée
– Rupture AAA : état de choc, hémorétropéritoine, hématome du psoas, malaise généralisé

Examen de référence : angioscanner abdominal

– Sans injection :

Evaluation de l’athérome mixte : calcifié (plaque hyperdense spontanément) et « mou » (plaque hypodense)
Recherche d’athérome au niveau des ostia des artères rénales, du tronc coeliaque et des artères mésentériques supérieures et inférieures

– Temps artériel :

Il permet une opacification du lit artériel circulant ET une analyse fine des parois vasculaires contrairement à l’artériographie (ancien examen je vous l’accorde mais qui n’explorait que le flux circulant).

Il permet de mettre en évidence la fréquente thrombose intra-sacculaire de l’anévrysme (hypodensité entre le flux circulant et la paroi externe de l’aorte)

L’intérêt réside dans l’évaluation des dimensions de l’AAA : collet supérieur (distance entre le pôle supérieur de l’anévrysme et les ostia des artères rénales) et collet inférieur (recherche une extension de l’anévrysme aux artères iliaques primitives)

On recherche une fuite de produit de contraste au sein du sac anévrysmal = rupture AAA

L’idéal est de compléter l’exploration par une analyse thoracique (anévrysme de l’aorte ascendante/descendante associé) ainsi que des membres inférieurs (maladie anévrysmale avec anévrysme poplité)

– Temps portal :

Recherche d’une majoration de la fuite de produit de contraste (« flaque » au sein du sac anévrismal) déjà visible au temps artériel en cas de rupture de l’AAA.

Permet de vieux visualiser l’atteinte du rétropéritoine : hématome du psoas, infiltration des loges rénales…

Temps tardif (5min) : non systématique, majoration de la fuite de produit de contraste

Et voilà avec ce topo vous êtes au point sur l’imagerie de l’AAA 🙂

Angioscanner abdominal : anévrysme de l'aorte abdominale sous-rénale partiellement thrombosé. Athérome calcifié (coupe coronale, temps artériel)

Angioscanner abdominal : anévrysme de l’aorte abdominale sous-rénale partiellement thrombosé. Athérome calcifié (coupe coronale, temps artériel)

Angioscanner abdominal : anévrysme de l'aorte abdominale sous-rénale partiellement thrombosé. Athérome calcifié (coupe axiale, temps artériel)

Angioscanner abdominal : anévrysme de l’aorte abdominale sous-rénale partiellement thrombosé. Athérome calcifié (coupe axiale, temps artériel)

Hématome psoas gaucheAngioscanner abdominal : anévrysme de l'aorte abdominale sous-rénale partiellement thrombosé avec hématome du muscle psoas gauche (rupture rétropéritonéale). Coupe axiale, temps artériel.

Angioscanner abdominal : anévrysme de l’aorte abdominale sous-rénale partiellement thrombosé avec hématome du muscle psoas gauche (rupture rétropéritonéale). Coupe axiale, temps artériel.

Angioscanner abdominal : anévrysme de l'aorte abdominale sous-rénale partiellement thrombosé avec fuite active de produit de contraste (AAA rompu) et hématome du muscle psoas gauche (rupture rétropéritonéale). Coupe axiale, temps artériel.

Angioscanner abdominal : anévrysme de l’aorte abdominale sous-rénale partiellement thrombosé avec fuite active de produit de contraste (AAA rompu) et hématome du muscle psoas gauche (rupture rétropéritonéale). Coupe axiale, temps artériel.

 
Imaging Consult mine d'or iconographique iconographies iECN ECNi concours ECN radiologie imagerie
Retrouvez de nombreuses iconographies tombables aux iECN sur IMAGING CONSULT

 

Be Sociable, Share!

2 Comments

Filed under L'ID du mois : 1 icono 1 diagnostic !

2 Responses to Item 223 : Diagnostiquer un anévrysme de l’aorte abdominale

  1. Raphaël

    Merci beaucoup !

  2. Très belle présentation ! Merci pour cet article bravo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.