Infos sur l’auteur

Malik Moustarhfir est radiologue à Paris. Ancien interne des Hôpitaux de Paris et lauréat de la faculté de médecine, il s’est classé 39ème à l’ECN 2011 (major de la faculté de médecine Lariboisière-Bichat Paris VII où il a effectué son externat, major de l’internat de radiologie à Paris 2011-2016).

Il a décidé de partager son expérience avec les étudiants en médecine via la réalisation de conférences, d’ouvrages de préparation à l’ECN en tant que directeur de collection chez S-Editions (120 Questions Isolées) et en créant le site internet Imaging Consult entièrement dédié à la radiologie.

 

 

 

 

 

Be Sociable, Share!

53 Responses to Infos sur l’auteur

  1. jeff

    j’aimerais savoir si l’année de médecine est dure comme tout le monde le dit ? en effet quand nous entendons les autre le dire dire nous sommes pris à la peur et nous voulons changer d’orientation . quel compétence de travaille faut il avoir pour être un bon élève en fac de medecine ?
    merci d’avance pour votre réponse

    • Malik Moustarhfir

      Salut ! Les études de médecine ne sont effectivement pas de tout repos mais si tu es motivé il n’y a aucune raison de te priver ! Pour la 1ère comme pour la 6e année, c’est la régularité dans ton travail qui te permettra de bien assimiler les notions. Il y a beaucoup de choses à apprendre par coeur, un certain nombre à comprendre mais dans tous les cas c’est l’apprentissage régulier et l’exercice quotidien qui te permettront de réussir. Bon courage !

  2. Faroche

    Bonjour
    Je voulais savoir pourquoi tu avais choisi radiologie
    Si l’assistanat est obligatoire
    Si on est obligatoirement spécialisé en un sous domaine.

    Merci
    Félicitation pour tout

    • Malik Moustarhfir

      Salut,
      La radiologie est une spécialité au centre de la prise en charge diagnostique du patient, très variée dans ses modalités (TDM, IRM, écho, mammo, biopsie écho/scannoguidée…) et permettant de « toucher » à toutes les spécialités d’organes. La radiologie interventionnelle occupe une place de plus en plus importante dans la prise en charge thérapeutique du patient (drainage sous TDM, cryothérapie, chimioembolisation…) permettant au radiologue de varier ses pratiques. Une réforme du DES de radio est en cours de discussion, elle vise à passer d’un internat de 5 ans à une formation de 6 ans : 4 ans de radio et 2 ans d’assistanat… Le clinicat serait « réservé » à ceux qui veulent s’orienter vers une carrière hospitalo-universitaire.
      L’assistanat ouvre l’accès au secteur 2 (s’il ne disparait pas d’ici là !). Chaque radiologue choisit les « sur spécialités » qu’il souhaite exercer (pour le libéral, il faut être très au point en ostéoarticulaire et imagerie de la femme).
      A bientôt
      MM

  3. Najwa

    Bonjour,

    J’arrive bientôt dans l’année de cette épreuve qui fait bien peur en toute honnêteté mais je voulais vous remercier pour vos conseils avisés et vos ouvrages qui m’aident beaucoup.
    🙂

  4. Estelle34

    je suis en p2, et je voulais savoir si c’est important de bien bosser dès la P2, en comprenant les cours, en les relisant régulièrement…pour avoir des chances d’être bien classé à l’ECN, ou bien si la p2 et d1 sont des années plutôt « cool » qui ne nécessitent pas beaucoup de travail et qui ne sont pas trop « utiles » comme certains disent. En gros, bien bosser la P2 est-ce crucial pour le bon déroulement des années futures ?
    Merci d’avance

    • Malik Moustarhfir

      Salut Estelle, les années de transition P2/D1 (DFGSM 2 et 3 depuis la réforme) ne sont pas à négliger car elles permettent d’acquérir une méthodologie, une rigueur et une régularité dans ton travail qui te feront gagner du temps pendant l’externat. Profite de ces deux années pour bien te plonger dans la physiopathologie (gain de temps pour la compréhension ultérieure des items de l’ECN). Le rythme est plus « soft » que pendant l’externat mais l’apprentissage clinique (stages de sémiologie) permet d’acquérir de solides bases pour la suite.
      Bon courage

      • Mimma

        Bonjour Malik,
        Tout d’abord, un grand merci pour ce site très enrichissant!
        Comme P2 et D1 sont des années très fac et prof dépendant, je voulais savoir s’il faut d’emblée travailler sur des bouquins?
        Et pour les cours de sémio, physio… pas vu , faut-il quand même les bosser ou se contenter du  » de toute façon on le verra lors de l’externat »?
        Merci d’avance et bonne continuation! 🙂

        • Malik Moustarhfir

          Salut, je suis content que le blog te plaise, effectivement en 2e et 3e années, on est encore dans les matières très fondamentales (période un peu frustrante d’ailleurs) qui ont leur importance pour la suite de la préparation de l’ECN (et pour ton futur internat), en particulier la physiologie (troubles hydro-électrolytiques par ex) et la sémiologie qui est également très importante (en neuro en particulier !! il y aura d’ailleurs de plus en plus de question d’ordre clinique aux iECN pour se rapprocher « de la vraie vie ») donc même si ce ne sont pas les matières les plus intéressantes elles te permettront d’avoir des bases solides pour la suite. Profite de ces 2 années pour feuilleter les ouvrages de cours didactiques des « grosses » matières (cardio, pneumo, rhumato…) en insistant bien sur la physiopathologie car ça te fera gagner un temps précieux avant d’entrer dans l’externat.
          Bon courage 🙂

  5. Rémi23

    Bonjour que pensez-vous du fait de redoubler volontairement sa DCEM4 afin de mieux préparer l’ECN?
    Merci d’avance

    • Malik Moustarhfir

      Bonjour,
      Tout d’abord sachez que le redoublement est de plus en plus difficile à obtenir à cause des nombreux abus qu’il y a eu (les doyens sont de plus en plus réticents à les « valider ») mais qu’il reste possible de le faire notamment en « ratant sciemment » son CSCT ou en se faisant invalider des stages cliniques… Ensuite, il faut savoir qu’aucune statistique n’existe sur l’intérêt réel du redoublement en terme de gain de place au concours et que tout dépend de la « technique » employée. Soit vous repassez votre ECN en tant que redoublant D4 avec le risque d’arriver à saturation dès le début de l’année (accumulation du stress et de la routine de l’année précédente) soit vous le repassez en tant qu’interne et vos possibilités de bachotage seront limitées par le stage que vous effectuerez (fatigue, gardes…). Dans tous les cas essayez d’opter pour la technique du « one shot » 🙂
      Bon courage

  6. Lina

    Bonjour, je voudrais savoir si une prepa est obligatoire afin de réussir la première année ?

    • Malik Moustarhfir

      Bonjour, il est en effet recommandé de suivre des cours dans une prépa pour la PACES car les premiers pas à la fac ne sont pas forcément faciles, le besoin d’être encadré et de reprendre les cours (mal pris ou mal compris en amphi) en petit comité est ressenti par bon nombre d’étudiants. Il existe très peu de cas d’étudiants ayant passé la paces sans prépa… Dans tous les cas la prépa ne peut se substituer à un travail régulier et approfondi de l’étudiant 🙂

  7. Guillaume

    Bonjour Malik. 🙂
    Déjà je tenais à te féliciter pour la qualité de ton blog que je consulte régulièrement.
    J’ai cependant une question à te poser : je suis bientôt externe et je me demandais comment faire le tri entre les différents livres proposés traitant de l’iECN. Sur quels critères se baser ? Avais tu, personnellement une préférence pour une édition ? Pourquoi ?
    Merci d’avance et bonne continuation !

    • Malik Moustarhfir

      Salut Guillaume,
      Je suis ravi que mon blog te plaise. Je suis bien d’accord, l’offre d’ouvrages de préparation à l’ECN est pléthorique ! Pour les bouquins de cours je te conseille les différents collèges écrits par les PUPH des différentes spécialités et les livres de la collection KB chez VG qui sont depuis longtemps de bons supports (didactiques, iconos, plans d’apprentissage, pas trop de blabla). Ensuite pour les cas cliniques, toutes les collections se valent, l’objectif est d’en faire un maximum de façon à maîtriser au mieux tous les items de l’ECN.
      Bon courage

  8. Alice

    Bonsoir,
    Je voulais savoir s’il y avait des bouquins pour les P2-D1 résumant toutes les bases à savoir ou que tu juges utiles de revoir l’été, avant d’attaquer les modules et les items de l’externat ? Ou que me conseilles tu de revoir essentiellement ? Anatomie-physiologie-sémiologie de chaque matière (en sachant qu’on a pas tout vu…)

    Sinon comment tu bossais toi, à quelle fréquence tu faisais des pauses ??

    Merci beaucoup

    • Malik Moustarhfir

      Salut Alice, avant d’attaquer l’externat, je te conseille effectivement de revoir/réapprendre intensément la physiopathologie des principaux items des matières fondamentales d’emblée dans les bouquins que tu utiliseras pendant ton externat (pneumo, cardio, endoc, digestif) car tu n’auras pas besoin de le faire par la suite et tu pourras ainsi te focaliser sur la prise en charge thérapeutique des différents items.
      Pour ce qui est du rythme de l’externat, je bossais tous les jours après le stage (à partir de 14h en moyenne) au calme à la maison (je n’étais pas très BU :)) jusqu’à 20h avec des pauses régulières (toutes les 2h ou dès que la concentration n’était plus au rdv) en alternant cas cliniques/cours théoriques. Le we c’était un peu différent (11h-19h) avec détente complète le samedi et dimanche soir pour décompresser.
      Dans tous les cas, une fois que tu as trouvé ton rythme de croisière, garde-le et sois régulière !
      Bon courage

  9. Marc

    Salut,

    Je voudrais savoir combien de tours tu as fait avant d’aller à l’ECN ? Et vers la fin, est-ce que tu bossais encore sur les collèges ou tu relisais tes fiches ? Et durant le dernier mois, que faut-il faire exactement ?
    Nombre de tours ? Que sur les fiches ?
    Merci

    • Malik Moustarhfir

      Salut Marc,

      Quand on prépare l’ECN, on entend beaucoup parler de ces fameux tours de préparation (cf. 1er, 2ème et dernier tours de l’ECN, à quoi correspondent-ils ?), en pratique tu passeras sur les items beaucoup plus souvent que 3 fois (!) surtout sur les gros items de prise en charge thérapeutique, les items qui te posent le plus de problèmes et ceux qui concernent les sujets les plus tombables. Dans tous les cas, le minimum est d’avoir vu tous les items en D3 au moins deux fois et une 3ème fois avant de passer le CSCT. A partir du mois de Janvier de D4, il faut « bouffer » des cas cliniques et améliorer ses fiches (la relecture du cours n’a pas beaucoup d’intérêt).

      Bon courage

  10. Claire

    Bonjour,

    Je suis étudiante en D2 cette année et je voudrais savoir comment bosser pour préparer les ECNi.
    Selon toi, y a -t-il toujours un intérêt à travailler sur les livres de cas cliniques (alors que tout sera sous format QCM) ?
    Où trouver les QCM pour préparer les ecn 2016 ?
    Est-ce qu’il faut faire des confs sachant que la méthodo n’est plus la même ?
    Aurais-tu des conseils à partager pour se préparer au mieux à ce nouveau format ?

    Merci encore!

    • Malik Moustarhfir

      Bonjour Claire,

      La réforme des iECN concerne essentiellement la forme (tablette, qcm, dossiers progressifs) mais le fond reste le même (malgré quelques items en plus), en l’occurrence ta façon d’aborder l’embolie pulmonaire, le carcinome prostatique ou les infections ostéoarticulaires par exemple ne va pas changer donc mon conseil est que durant les 2 prochaines années tu bosses tous les cas cliniques que tu trouves (cet entraînement te permettra de répondre à tous les qcm, dcp voire tcs) et biensur il faudra que tu te « fasses la main » sur les DCP et QCM (afin de prendre l’habitude) via les conférences sur internet (conf plus et conf raphael par exemple) qui dès la rentrée de septembre proposeront aux étudiants cette nouvelle méthode d’évaluation. Donc pas de panique, le fond ne change pas, la forme tu « l’apprivoiseras » avec le temps.
      Bon courage

  11. Louise

    Bonjour Malik, tout d’abord merci pour ce blog notamment les interviews des internes que je trouve très informatives à l’heure où je suis perdue dans le choix de spé.
    je souhaite faire radio paris l’année prochaine mais mon classement me permet de n’avoir que les dernières places dispo (40/50 dans les simulations) , je suis très inquiète sur les conséquences de prendre les dernières places dispo? est-ce que je risque de me retrouver avec des mauvais stages de radio? est-ce que je risque de me retrouver qu’avec des stages hors paris? si tu as des infos, merci de ta réponse .

    • Malik Moustarhfir

      Bonjour Louise, je suis ravi que les interviews d’internes t’aident dans ton choix de spé. Les promos sont effectivement de plus en plus « grosses » en particulier à Paris et cette évolution ne s’accompagne pas d’ouverture de postes dans les lieux de stages intéressants. La plupart des nouveaux postes sont ouverts en périphérie dans des services généralistes…donc effectivement prendre les dernières places d’une promotion t’expose à des stages généralistes jusqu’à ton 6-7è semestre…

  12. Lauriane

    Bonjour Malik,
    Je viens tout juste de rentrer en D2 et je suis complètement perdue sur le plan de la méthodologie…
    Que choisir entre les référentiels, les livres de fiches, les fiches sur internet ? Faut-il mieux apprendre le référentiel et faire ses propres fiches pour l’ECN (ce qui prend beaucoup de temps) ou plutôt juste lire le référentiel et apprendre les fiches +/- exhaustives (en livre ou sur internet) ?
    J’ai peur de me perdre dans tous ces supports et de me tromper de méthodes de travail et devoir tout reprendre lors de ma future D3…
    Merci de ta réponse,

    • Malik Moustarhfir

      Salut Lauriane,
      La D2 est l’année où tu as le plus de temps pour mettre en place ta méthodologie et trouver celle qui te correspond.
      En D2, il faut mettre l’accent sur les cours (livres de référence, collège des enseignants) pour tout analyser (physiopath…). Si tu retiens mieux en faisant des fiches c’est l’année pour les faire (tu auras tout le temps ensuite de les améliorer en D3 après avoir fait des cas cliniques sur l’item en question). Mes fiches de D2 faisaient 3 pages, 1 page recto-verso en D3 puis 1 page recto en D4. Tu feras le tri dans toutes les infos au fil du temps.
      Dans tous les cas, prends le temps de bien aller au fond de l’item, ce sera du temps de gagner pour la D3/D4 où tu auras beaucoup moins de temps à consacrer aux cours théoriques (D4 = cas cliniques, annales et conférence de consensus)
      Courage !

  13. Lana

    Bonjour Malik,

    Merci pour ce blog c’est très interessant pour choisir la spé.
    Est-ce possible d’avoir des infos sur l’internat en médecine d’urgence…?
    Merci bien ! 🙂

    • Malik Moustarhfir

      Salut, je suis ravi que la rubrique te plaise et t’aide dans ton choix de spé ! Pour l’instant l’urgence est un DESC qui va passer en DES donc dès que ce sera plus clair je te le ferai savoir. A bientôt

  14. Henri

    Salut malik,

    Merci bien pour ce blog tellement utile.
    D2 cette année et Très attentif à la méthodo pour faire un énorme carton national,
    je tenais juste à avoir une précision par rapport à une affirmation que l’on entend beaucoup: « faites énormément de cas cliniques, même s’ils ne sont pas formats QCM pour l’IECN »
    Je me demandais ce que cela signifiait  »beaucoup », très schématiquement, cela signifie plusieurs tous les jours, quelques uns par semaine ? (en D3/D4)
    S’il était possible d’avoir une réponse un peu « catégorique » comme x cas cliniques / semaine ou autres données quantitatives… Merci d’avance. 😉

    • Malik Moustarhfir

      Salut Henri, je suis entièrement d’accord avec le fait de continuer à faire le maximum de cas cliniques car les connaissances à acquérir, les bases physiopathologiques sont les mêmes que lorsqu’il ne s’agissait pas des iECN. Ce que j’entends par le maximum de cas cliniques : tous les cas que tu trouves dans ta BU du plus récent au plus ancien (l’essentiel étant de s’entraîner, les questions sont quasiment toujours les mêmes, seules les réponses à certaines questions doivent être actualisées à la lumière des conférences de consensus récentes). En pratique en D2, tu devrais faire 3 cas cliniques par jour sur un item que tu as travaillé le jour même ou la veille et en D3/D4 il faut en faire au minimum 10 par jour (en comptant ceux que tu fais en conf) en privilégiant les cas transversaux.
      Bon courage !

  15. Mayada

    Bonjour Malik!
    Nous sommes en première S et nous travaillons actuellement sur un TPE dont le sujet porte sur le diagnostic d’une tumeur cérébrale grâce à l’IRM.
    Nous avons déjà réuni beaucoup d’informations, mais nous avons du mal à comprendre le fonctionnement et le rôle des différentes séquences. Pourriez-vous nous éclairer sur ce point?
    Merci d’avance!

    • Malik Moustarhfir

      Bonjour,
      Vous avez choisi un excellent sujet (pas le plus facile), la technique de l’IRM n’est pas évidente à comprendre au départ mais avec de bonnes explications vous vous en sortirez : je vous conseille d’aller sur le site http://www.imaios.com, vous y trouverez des explications sur le fonctionnement de toutes les séquences IRM avec des illustrations. N’hésitez pas !
      Bon courage

  16. Henri

    Salut Malik,

    Juste une petite hésitation: je suis en D2 et plusieurs de mes amis bossent déjà leurs items sur des  »fiches » (DT ECN, ECN +, Preps…),
    Moi j’ai plutôt pris l’option de bosser mes livres D2,D3 et de voir ses fiches en D4, mais quand je vois ce qu’on nous demande dans les CC, j’ai l’impression de perdre mon temps et de m’encombrer avec des détails…
    Dois- je continuer pour le fameux  »comprendre au lieu d’apprendre » ou est- il possible de bien s’en sortir avec des fiches toutes faites ( D2 a D4),
    Merci beaucoup.

    • Malik Moustarhfir

      Salut Henri,

      Je pense que tu as la bonne méthode : bien bosser ses bases fondamentales en D2 (cours, cours et cours !) : tu peux te faire tes propres fiches dès la D2 sachant que tu les amélioreras tout au long de ton externat (meilleure connaissance du cours, apprentissage de l’item via les cas cliniques). Au final, ta fiche de D4 sera beaucoup plus synthétique que celle faite en D2 et c’est bien normal. Je te conseille de bosser à ton rythme et de ne pas trop regarder ce que font les autres…

  17. Yoann

    Salut,
    Je suis actuellement en D4 et il y a beaucoup d’articles intéressants sur ton blog. Envisages-tu de mettre en place une newsletter contenant ton dernier article publié ? Je serais très intéressé.

    Bonne journée et bon courage à toi

    • Malik Moustarhfir

      Salut Yoann,
      Je suis ravi que mon blog te plaise et t’aide pour ton externat.
      Tu peux t’abonner au flux RSS du blog pour avoir les dernières news (il n’y a pas à proprement parler de newsletter).
      A bientôt

  18. Marie

    Bonjour,
    Je suis élève en 1ère S au lycée Jacques Cartier de Saint Malo; dans le contexte de nos TPE, mes camarades et moi aimerions utiliser certaines des photos publiées sur ce site, afin d’illustrer notre sujet portant sur l’imagerie médicale. Autorisez-nous à utiliser ces images? Nous pouvons mettre le lien de ce site en tant que référence.
    Merci de votre réponse.

    Marie

    • Malik Moustarhfir

      Salut Marie,
      Je suis ravi que mon blog puisse vous aider pour vos TPE. Vous pouvez réutiliser mes iconographies en rappelant la source, tout simplement !
      Bon courage

  19. Célia

    Bonjour Malik,

    Je suis en D4 et malheureusement, les résultats des CB n’ont pas été fameux.
    Aurais-tu des conseils pour que je puisse remonter la pente ? Faut-il privilégier les cas cliniques ou le cours pour les 4 derniers mois restants ?
    Aurais-tu un livre « coup de coeur » pour bosser la lca ?

    Merci!

    • Malik Moustarhfir

      Salut Célia,

      Les concours blancs ne représentent qu’une photographie de la promo à un instant t et ne préjugent en rien du classement le jour J. Ils visent essentiellement à valider ta méthode de travail. Dans tous les cas, il te reste du temps pour gagner des places : pendant ces derniers mois 2 choses à faire : cas clinique ++++ (tous ceux que tu trouves à la BU) avec reprise de l’item sur fiche en rapport avec le dossier que tu viens de faire + repos (car le sprint final est long, il ne faudrait pas arriver totalement crevée)…

  20. Clément

    Salut,
    Je suis en D3, je passerai donc les ECN version iECN, et je commence à me poser plusieurs questions niveau méthodologie.
    Selon toi, quel est le ratio cours/entrainement-cas clinique optimal ?
    Penses-tu que travailler les items du premier au dernier (par « UE », ex-modules) est une méthode valable ou plutôt privilégier un travail par spé ?
    Je compte continuer à travailler les cas version rédactionnelle pour m’entrainer, à coté de ça, est ce une bonne idée d’investir dans de gros bouquins de qcm (type ellipses, VG…) ?
    Merci ! 🙂

    • Malik Moustarhfir

      Salut Clément,
      En D4 (DFASM3), il faut clairement répartir ton temps de la façon suivante : cas cliniques = 75% et cours = 25%.
      C’est en D3 qu’il faut travailler par spécialité ensuite en D4 il faut s’entraîner à faire de « l’indifférencié » : tu prends un bouquin de cas clinique et tu fais le maximum de dossiers, de cette façon tu vas faire de la rhumato puis de la cardio en passant par la néphrologie au cours de la même journée (et tu fais ça tous les jours). A chaque cas clinique, tu notes les points importants sur ta fiche (pour ne pas refaire les mêmes erreurs dans un autre cas clinique) : ça permet de balayer tout le programme en « touchant à tous les items » sans s’en rendre compte. Fais tout de même un bilan tous les 3 mois pour savoir si tu t’es bien entraîner sur tous les items (pas d’impasse !).
      NB : Cours en D4 = vérifier que ton cours/ta fiche sont bien basés sur les dernières recommandations.

      Pour t’aider dans ta préparation des Questions Isolées, j’ai créé une collection d’ouvrages couvrant tout le programme : 120 QI pour chaque spécialité + FICHE de synthèse des items traités (gain de temps assuré !), le tout basé sur l’étude des annales depuis 2004.

      Bon courage pour les iECN !

  21. Anatole

    Merci beaucoup pour ton blog ! A quand l’interview d’un interne en ORL ou en plastique ? 🙂

    • Malik Moustarhfir

      Salut Anatole, ça ne saurait tarder pour l’ORL et la chir plastique ! L’objectif est d’avoir toutes les spécialités pour que tout le monde y trouve son compte !
      A bientôt

  22. Yannis

    Bonjour, d’abord merci beaucoup pour ce blog et les interviews d’internes qui sont très informatives !
    Je suis actuellement en P2 à Besançon et la chirurgie m’intéresse beaucoup. Du coup je voulais savoir si à l’ECN les spécialités chirurgicales ( du genre viscérale, orthopédique …) n’étaient accessibles qu’à « l’élite » ou s’il y avait moyen d’accéder à celles-ci sans avoir un classement excellent (sans viser de ville en particulier) ?
    Merci d’avance 😉

    • Malik Moustarhfir

      Salut Yannis, cela est très variable d’une année à l’autre en fonction du choix des collègues (tu peux tomber sur une promo plutôt « médicale » ou « chirurgicale ») mais sache pour certaines villes de « province » (Besançon, Poitiers, Rouen… ») il est tout à fait possible de faire de la chirurgie en étant dans les 3000 premiers.

  23. Millard

    Salut Malik. Déjà bravo pour ton blog, très intéressant et à jour. Je suis actuellement en D3, et au début de mon externat j’avais fait l’option de travailler sans fiche, chose que je regrette maintenant. Je considère qu’il est un peu tard pour en faire, cela prend énormément de temps. Aurais-tu des alternatives ? (Mikbook ? Prepecn ?) merci d’avance

    • Malik Moustarhfir

      Salut, il te reste 1 année ça te semble court mais en pratique tu as le temps de t’y mettre. Les meilleures fiches sont celles qu’on fait soi-même : le mieux est de noter sur ta fiche D4 les points importants que tu dois retenir de ton cours (les zéros, les erreurs que tu fais à chaque cas clinique…) et agrémenter ta fiche au fur et à mesure des cas cliniques que tu feras. Pour t’aider pour les iECN j’ai créé une collection d’ouvrages chez s-editions de 120 Questions isolées + FICHES de synthèse (points essentiels, résumé de conf consensus…) sur tous les UE au programme, ce qui sera un gain de temps non négligeable pour ta préparation.
      Bon courage !

  24. Clément

    Salut, je passe en DCEM 2 et je suis actuellement en train de regarder les livres ECN. Vu que je passe mes ECNi en 2018, je voulais savoir comment m’adapter si au cours des 3ans d externat, une nouvelle version d un livre venait à paraitre. Devrais-je continuer sur l ancienne version ou me procurer la nouvelle ?

    par exemple: les collegiales sorties en 2014 risquent elles d etre mises a jour avant 2018 ?

    • Malik Moustarhfir

      Salut Clément,

      Pour les cours il est certain que certaines recommandations de prise en charge notamment seront publiées entre l’achat de ton ouvrage et l’année où tu passeras tes iECN. Les notions de physiopathologie, les données sémiologiques, les grands axes de prise en charge diagnostiques et thérapeutiques ne changeront pas : à toi de les maîtriser rapidement. Ensuite, au cours du DFASM2 et DFASM3 tu te mettras à jour en consultant les conférences de consensus pour être à la pointe des derniers changements en terme de posologie pour telle thérapeutique etc

      Pour ton entraînement : commence rapidement à alterner cours/QCM pour chaque matière que tu bosses, cela te permettra de bien fixer tes idées et de te rendre compte du type de questions auxquelles il faudra t’attendre sur les nombreux items du programme 🙂
      A ce sujet : j’ai crée une collection d’ouvrages de Questions isolées avec fiches de révision chez S-Editions pour couvrir l’ensemble du programme (QI basées sur les annales depuis 2004) : ça t’aidera surement dans ta préparation !

      Bon courage !

  25. RIM

    bonjour , je vous félicite pour ce magnifique blog , je suis médecin étrangère et j aimerais bien passer l’ECN mais je suis un peu perdue pour le choix des livres sur lesquels je dois réviser surtout avec le nouveau système des QCM , que me conseillez-vous ? merci et bonne continuation

    • Malik Moustarhfir

      Bonjour, c’est justement pour aider les étudiants dans leur préparation du nouvel ECN (en particulier pour les questions isolées) que j’ai créé la nouvelle collection 120 questions isolées avec des fiches de synthèse pour les items des iECN ! Bonne préparation et bon courage.

  26. Eman

    Bonjour Malik,

    Bravo pour ton blog, ton article sur la radiologie ma clairement encouragé a choisir cette spé cette année à l’ECN !! j’ai cru comprendre que l’autoformation est assez importante en radiologie, et je m’interroge sur les bons supports théoriques sur lesquelles s’appuyer (bouquins, sites internet).. Par ailleurs, j’ai encore 2 mois à tuer avant de commencer ma vie d’interne (petit noeud dans le ventre…), est ce que tu pense que ce serait utile de revoir quelques bases d’anatomie et d’imagerie histoire de ne pas arriver largué et le cerveau dégonflé par cette longue période d’inactivité? 😉

    Merci d’avance pour ta réponse!

    • Malik Moustarhfir

      Bonjour Emmanuel,
      Bravo pour ton classement qui te permet de faire la spécialité que tu souhaites : tu ne seras pas déçu par la radiologie !
      Le travail personnel est indispensable : tu trouveras des cours très bien fait sur le site de la société française de radiologie (les posters des précédentes JFR) et dans les archives du Journal de radiologie (disponibles gratuitement sur internet).
      Par ailleurs, n’hésite à pas consulter le site que j’ai mis en ligne récemment : IMAGING CONSULT (http://www.imagingconsult.fr) sur lequel tu trouveras de multiples iconographies à bien connaître !

Répondre à Alice Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.