ECN blanches : on prend les mêmes et on recommence ?!

« Epreuves Crashantes Nationales » voilà comment les ECN viennent d’être rebaptisées par les étudiants après ce que l’on peut appeler un véritable fiasco concernant le (non) déroulement des premières ECN blanches version numérique (iECN). En effet, les étudiants devaient plancher dans 34 centres d’examens (épreuves sur tablettes) et ce qui avait été pressenti s’est malheureusement produit : les serveurs dédiés n’ont pas supporté le nombre élevé de connexions (environ 8000 étudiants).

Bilan :
– 1ère journée d’épreuve : annulée après quelques minutes de concours
– 2ème journée d’épreuve : annulée également
Ainsi pour les étudiants : entraînement = 0 confiance = 0 stress = maximal et fatigue = maximale

La colère des étudiants est – à juste titre – palpable sur les réseaux sociaux et l’ensemble des organisations syndicales appellent le CNG à réagir rapidement car la confiance des étudiants est nettement entamée…
La « twittosphère » se déchaîne, les messages sur Facebook ininterrompus depuis la fin de la 1ère journée, les étudiants sont à bout et malheureusement les choses ne font que commencer…

Malgré tout, continuez de bosser « comme si de rien n’était », entraînez-vous sur les sites internet de vos différentes conférences et espérez que les prochaines ECN blanches de mars se dérouleront dans de meilleures conditions…

Bon courage !

Be Sociable, Share!

Leave a Comment

Filed under Bon à savoir pour l'ECN...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.