Conférences de consensus pour l’ECN : quand et comment les bosser ?

Les items de l’ECN ayant fait l’objet d’une conférence de consensus sont considérés comme potentiellement tombables le jour J. En effet, si les correcteurs jouent le jeu et se basent effectivement sur les recommandations émises, la grille de correction doit être assez claire et quasiment « connue » à l’avance. Mais en pratique, on se heurte à la multitude de sources de « conférences de consensus » que l’on pourrait plutôt nommer « conférences de mise au point » car certaines brillent justement par leur absence de consensus ! La difficulté au cours de l’externat est de savoir quand se mettre à les bosser.

Alors comment faire ?

Une bonne façon de procéder pour perdre le moins de temps possible dans sa préparation est d’y aller par étape.

1er étape : apprendre son cours dans tous les détails (sémiologie clinique, radiologique, circonstances de survenue, prise en charge diagnostique…) dès la D1/D2 (DFGSM 3/DFASM1)

2ème étape : s’intéresser à la prise en charge thérapeutique qui est le plus souvent la seule à faire l’objet d’une véritable conférence de consensus dès vos premiers pas dans l’item en question. Celles de l’ANSM (AFSAPPS) sont très bien faites pour les antibiothérapies à connaître pour l’ECN (infections ORL, cutanées, pulmonaires…), pour tous les autres items celles de la HAS sont considérées comme les références à connaître. La conférence de consensus sera aussi l’occasion de revoir la stratégie diagnostique propre à chaque item.

En effet, si vous bossez l’item dans sa totalité dans le livre que vous avez acheté au début de votre externat, le risque est d’apprendre des posologies ou des thérapeutiques qui ne seront pas celles cotées le jour J et donc de faire plusieurs fois le même travail d’apprentissage (recommencer sa fiche etc…)

Alors se pose ensuite le problème des sociétés savantes (de cardiologie, urologie, pneumologie…) qui émettent elles aussi leurs propres conférences de consensus ou recommandations pour la pratique clinique qui peuvent parfois différer de celles de la HAS. Dans ces cas là, privilégiez la HAS. Dans tous les cas, pour tous les cours que vous aurez travaillés en D3/DFASM2, vous serez obligés de faire le tour des dernières conférences de consensus sorties entre votre fin de D3 et le mois de Janvier de D4 pour être au top de l’actualité !

Où trouve-t-on les conférences consensus utiles pour l’ECN ?

– Sur le site de la Haute Autorité de Santé : en particulier les « guides ALD 30 » des différentes tumeurs.
– Sur le site de l’ANSM (ex AFSAPPS) : pour les antibiothérapies utilisées en pratique courante
– Sur les sites des différentes sociétés savantes : urologie (urofrance.org), dermatologie (sfdermato.org)…

Bon courage !

Be Sociable, Share!

2 Comments

Filed under Bon à savoir pour l'ECN...

2 Responses to Conférences de consensus pour l’ECN : quand et comment les bosser ?

  1. Olivier

    Merci pour ces infos.
    Comment fait on lorsque les sociétés savantes ne donnent pas les mêmes recommendations que la HAS :
    Exemple en cardiologie où les sociétés savantes mettent à jour des recommendations fréquemment alors que la Has ne se prononce pas tout le temps.
    Exemple en hépato : depistage du CHC : alpha foeto protéine et écho Doppler selon has alors que les gastro recommande uniquement l’écho Doppler

    • Malik Moustarhfir

      Très bonne question, ça a toujours posé problème aux étudiants ! Mon conseil : privilégiez toujours les recos de la HAS mais imprégnez vous également de celles des sociétés savantes (au cas où la correction se base la-dessus) mais si vous devez choisir entre 2 recos HAS > sociétés savantes pour un même item.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.