Comment (bien) s’organiser le jour J pour l’ECN ?

Ca y est nous y sommes, le moment tant redouté est arrivé, alors comment s’organiser au mieux le jour J pour éviter les déconvenues ?

Ce qu’il faut avoir en tête c’est que l’ECN se joue dans les 10 premières minutes. En effet, ceux qui ne tomberont pas dans les pièges (zéro à la question) se placeront d’emblée dans les 2000 premiers, ensuite le détail dans la copie fera la différence.

Bien organiser son temps pour une épreuve de 180 min :

1ère étape : lecture rapide des 3 dossiers :

Durée : 3-4 min

Objectif : bien repérer les zéros de toutes les questions de TOUS les dossiers car après 2 heures de rédaction vous n’aurez plus la même fraicheur d’esprit que lors des premières minutes et vous risquez de vous faire avoir…et de perdre beaucoup de places…

Vous allez aussi repérer le dossier « facile » que vous souhaitiez voir tomber à l’ECN pour le faire en premier (renforcement positif pour attaquer sereinement la suite de la compet’)

2ème étape : rédiger son brouillon :

Durée : 5-6 min par dossier

Objectif : fixer les idées clefs de chaque question, éviter de trop réfléchir après 2h de rédaction : les premières idées sont souvent les meilleures car elles font appel à des réflexes que vous aurez acquis durant tout l’externat. La rédaction du brouillon (avec les zéros) vous sauvera car plus vous avancerez dans la rédaction, plus le stress augmentera et à la fin vous ne serez plus aussi vif qu’au début, soyez donc VIGILANTS et n’oubliez pas de regarder  votre montre !

3ème étape : attaquer la rédaction du 1er dossier :

Durée : 55 min par dossier maximum = il faut se fixer des limites, notez l’heure à laquelle vous commencez votre dossier pour savoir gérer votre temps. Attention, statistiquement 1 dossier parmi les 3 est plus long que les autres mais la rédaction ne doit pas dépasser 1h10 car le risque est de négliger les autres dossiers (précipitation = 0 à la question à tous les coups).

4ème étape : relecture 

Durée : 5 min

A la fin de chaque dossier : relecture SYSTEMATIQUE des brouillons et de la copie finale : bien vérifier que le zéro que vous avez repéré dans les 10 premières minutes ne figure pas sur votre copie (tout peut arriver…)

Et pour la rédaction :

– Ne soulignez pas les mots clefs : le risque est que le correcteur ne repère que les mots soulignés et pas les autres et malheureusement si vous oubliez d’en souligner vous perdrez des points et si vous soulignez tout, votre copie devient illisible…

– Répondez aux questions fermées par des réponses « fermées » : si on vous demande 3 diagnostics, n’en mettez pas 4 pour impressionner le correcteur car ce sera 0 à la question d’emblée (et il ne piochera pas dans votre liste les diagnostics qu’il attend…)

– Commencez chaque phrase par un tiret : la copie est plus lisible, les mots clefs plus facilement repérables et donc la note meilleure (!) et puis çela vous facilitera votre relecture de dernière minute !

Dans tous les cas, entraînez-vous lors des sessions de concours blancs pour vous rapprochez des conditions réelles du jour J (cf. Les concours blancs nationaux, véritables test-ECN)

Bon courage à tous !

Be Sociable, Share!

Leave a Comment

Filed under Bon à savoir pour l'ECN...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.