ECG aux iECN : à vous de jouer ! (4)

  • QCM 1 : Quelles sont les propositions vraies concernant cet ECG ?
  1. Il existe un trouble du rythme ventriculaire
  2. Il existe un trouble de la conduction auriculo-ventriculaire
  3. Il existe un trouble de la conduction ventriculaire
  4. Il existe un trouble du rythme supra-ventriculaire
  5. Le patient est tachycarde

Continue reading

Leave a Comment

Filed under Bon à savoir pour l'ECN...

Mémento 1ère garde aux urgences : radiographies de la cheville

Vous allez passer aux urgences durant votre externat, en journée ou pendant vos gardes et la traumatologie peut, de prime abord, être angoissante.
Accessoirement, vous pouvez tomber sur un QCM aux partiels concernant l’interprétation d’un bilan radiologique…
Quel bilan allez-vous demander une fois votre examen clinique réalisé (selon l’âge et les critères d’Ottawa) ?
Le minimum : face et profil.
Le mieux : face, profil, clichés obliques déroulant le dôme du talus et la joue latérale du talus.
A quoi sert le bilan radiologique ?

Continue reading

Leave a Comment

Filed under Bon à savoir pour l'ECN...

Bonne année 2019 !

Je vous souhaite à toutes et à tous une excellente année 2019, évidemment pleine de réussite pour l’ensemble de vos projets, en particulier pour l’ECN (avant sa disparition prochaine…!) : be strong !

Leave a Comment

Filed under Bon à savoir pour l'ECN...

Schwannome de l’acoustique : imagerie à connaître à l’iECN

Imagerie classique à connaître pour les iECN concernant le schwannome (neurinome) de l’acoustique (vestibulaire) que vous allez rencontrer en pratique quotidienne à l’hôpital et évidemment en partiels ou le jour J.
Le contexte clinique sera celui d’un patient qui consulte un ORL ou un neurologue pour vertiges, baisse d’audition progressive (perception) voire troubles de l’équilibre et acouphènes.
L’examen de choix devant l’exploration d’une surdité rétrocochléaire est l’IRM (ne prescrivez pas de scanner des rochers pour cette indication, réservez-le Continue reading

Leave a Comment

Filed under L'anat' aux iECN : l'indispensable à maîtriser

Interview de Paul Beunon, interne de radiologie en phase socle

Bonjour Paul, tu termines actuellement ta première année d’internat en radiologie à Paris. Je te remercie d’avoir accepté de répondre à quelques questions concernant la phase socle qui a vu le jour lors de la dernière réforme du DES et au sujet de laquelle les étudiants se posent un certain nombre de questions…

MM. Pour quelles raisons as-tu choisi d’exercer la radiologie ?

PB. J’ai choisi la radiologie car c’est une spécialité qui avance et progresse très rapidement grâce aux avancées technologiques et qui a une place de plus en plus importante dans le raisonnement médical. L’essor récent de la radiologie interventionnelle m’a beaucoup séduit car j’ai toujours aimé les gestes et elle rajoute une dimension relationnelle jusque ici assez pauvre en radio. La radiologie est aussi très transversale, offrant quasiment autant de sous-spécialités que connaît la médecine (oncologie, imagerie de la femme, pédiatrie, ostéo-articulaire, digestif…).  Et enfin, elle permet d’avoir un rythme de vie « sain » qui laisse du temps pour soi, ce qui était primordiale pour moi.

MM. Tu as choisi de faire ton internat à Paris, comment s’y déroule la procédure de choix pour les internes « phase socle » ?

PB. Le choix se déroule seulement avec les internes en phase socle de radiologie, selon le classement à l’ECN. Nous sommes une petite cinquantaine à Paris à choisir les postes « socles » disponibles dans l’ensemble des services d’Ile-de-France, souvent seuls, l’idée étant de profiter Continue reading

Leave a Comment

Filed under A chacun sa spé, interview d'internes !

Bon courage !

Une pensée pour toutes celles et ceux qui vont tout donner ces prochains jours, la concrétisation de plus de 3 ans de travail acharné avec je l’espère pour vous, à la clé, la spécialité tant convoitée 🙂

Dès l’annonce des résultats, projetez-vous dans votre future vie d’interne et n’hésitez pas à lire les interviews d’internes pour en connaître davantage !

 

Leave a Comment

Filed under Bon à savoir pour l'ECN...

Entraînement iECN : tumeurs ovariennes (120 QI Gynécologie niveau 2)

Quelques QCM extraits de l’ouvrage « Gynécologie niveau 2 » de la collection 120 Questions Isolées (S-Editions), sorti il y a quelques jours pour vous permettre de vous tester sur l’item « tumeurs ovariennes ». Alors, à vous de jouer 🙂

 

Gynécologie niveau 2 120 questions isolées

Continue reading

Leave a Comment

Filed under Bon à savoir pour l'ECN...

Le point sur l’angio-IRM des troncs supra-aortiques !

Vous en avez sûrement vu passer au cours de vos stages en neurologie ou en radiologie pour les plus motivés, sans pour autant maîtriser l’anatomie et la pathologie tombable à l’ECN.
Voici un résumé de ce que vous devez connaître pour le jour J.
Il s’agit d’un examen non irradiant (IRM) réalisé avec injection de produit de contraste à base de gadolinium avec une acquisition à un temps artériel.
Cet examen est demandé dans le cadre d’un AVC aigu avant une thrombectomie, dans le bilan d’un AVC à la recherche de sténoses artérielles, devant une suspicion de dissection artérielle.
Dans le cas d’une suspicion de dissection artérielle, avant l’injection de gadolinium, on réalise une acquisition T1 Continue reading

Leave a Comment

Filed under Bon à savoir pour l'ECN...

Céphalées post-PL / Hypotension intra-crânienne : ça vous parle ?

La ponction lombaire n’aura bientôt plus aucun secret pour vous, au cours de vos stages vous en ferez un certain nombre, et en tant qu’interne vous n’aurez plus aucune appréhension. Mais il faut aussi savoir gérer les éventuelles complications de la ponction lombaire en particulier les céphalées liées à l’hypotension intra-crânienne.

Un dossier d’hypotension intra-crânienne avec iconographies à la clé peut tout à fait tomber aux iECN…

Qu’est-ce que l’hypotension intra-crânienne ?

Il s’agit d’une cause rare de céphalée posturale (majorée par l’orthostatisme et soulagée par le décubitus dorsal) touchant plus particulièrement les femmes et secondaire à une baisse de pression de LCR liée à une perte de volume de LCR circulant. La céphalée est constrictive, diffuse et non fébrile. Il peut y avoir un cortège de signes associés : photophobie, diplopie horizontale par parésie des nerfs VI… Elle peut survenir de manière spontanée ou au décours d’une brèche méningée “iatrogène” (ponction lombaire, rachi-anesthésie…).

Quels signes rechercher sur une IRM cérébrale ?

– Ventricules latéraux très fins (dits ventricules “fentes”)
– Ptose des amygdales cérébelleuses (déplacement caudal de l’encéphale)
– Epaississement diffus et prise de contraste pachyméningée diffuse, continue et régulière (pas de leptoméningite associée) en sus et sous-tentoriel
Continue reading

Leave a Comment

Filed under Bon à savoir pour l'ECN...

iQuizz 6 : Entraînement iECN

Une patiente de 49 ans vous est adressée pour l’exploration de troubles de la marche, évoluant depuis plusieurs semaines et devenant très invalidants. Vous réalisez l’IRM médullaire suivante.

Hemangioblastome-medullaire-1024x619 2

1. Quelles sont les séquences présentées ?

A. T2 – T1 – T1 Gadolinium
B. T1 – T1 Gadolinium – T2
C. T1 – T2 – T1 Gadolinium
D. T1 Gadolinium – T2 – T1
E. T1 – T1 Gadolinium – T2

2. Quelle hypothèse diagnostique formulez-vous ? Continue reading

Leave a Comment

Filed under iQUIZZ : entrainement iECN