Qui veut être délégué de classe ?

Petite scène de la vie courante dans un lycée

Cette année, n’y aura pas de délégué de classe en Terminale  ES
2.  Aucun élève n’a voulu être candidat.
La professeure principale, Madame Bolland, a pourtant fait  un long discours sur le vote, la démocratie et la citoyenneté au lycée… Deux ou trois filles ont eu l’air intéressées, mais au moment de se présenter : silence de mort.  Personne n’est motivé : pas envie de s’occuper des  histoires des autres, pas  envie de faire la taupe dans la classe pour le CPE, le proviseur, les profs… Aussi peur de prendre un râteau et de ne pas totaliser un nombre de voix honorable. C’est plus facile de se faire des amis sur Face-book que de gagner des électeurs en classe.

Alors Madame Bolland a « forcé » les deux déléguées de l’année dernière (en première) à se présenter.  Héloïse et Isabeau se sont laissées faire.  Il fallait gagner du temps et passer ensuite aux choses sérieuses : les cours, le programme, la préparation du bac…

 Le vote a eu lieu, en présence du CPE, dans une salle équipée d’un isoloir.
Lors du dépouillement : première enveloppe : vide, deuxième bulletin :
nul, troisième : un vote blanc… etc. Pas un seul bulletin valable. Même les deux candidates forcées n’ont pas voté pour elles.

Un délégué ce n’est ni chargé du nettoyage du tableau, ni destiné à charrier le cahier de textes de la classe. Son rôle ne consiste pas non plus à distribuer puis à récolter des papiers pour les divers secrétariats du lycée. Les adultes ne doivent pas le rendre responsable de la conduite de ses camarades auprès de qui il n’est pas l’ambassadeur des professeurs, des CPE et de l’administration. Au contraire, un délégué représente sa classe auprès des divers adultes de l’établissement. Si une classe n’a aucun candidat,  aucun élève ne la représentera en conseil de classe ou dans d’autres réunions.

En prétextant une commodité  d’organisation Les professeurs, le CPE ou le proviseur n’ont pas le droit de désigner d’office un « délégué postiche » qui n’est pas réellement élu.

L’élection de deux délégués par classe (et de deux suppléants) se déroule après la rentrée à une date imposée par le ministère.Tous les élèves sont électeurs et peut aussi se faire élire. Les candidatures sont individuelles. Le nom de chaque candidat est accompagné de celui de son suppléant.Un élève non candidat peut être élu s’il accepte. Il doit alors proposer son suppléant.Les candidatures doivent être affichées ou au moins inscrite au tableau.L’élection a lieu à bulletin secret et comprend deux tours (majorité absolue puis majorité relative.En cas d’égalité de voix, le candidat le plus jeune est retenu.Les bulletins nuls (raturés, avec plusieurs noms…) ou blancs ne sont pas comptabilisés.

Un « bon » délégué est toujours disponible pour ses camarades ; il assiste à tous les conseils de classe et toutes les autres réunions ; transmet la totalité des informations ; va en stage de formation ; écoute ses camarades puis parle en leur nom ; reste discret ; recherche des solutions  plus qu’il ne dénonce des problèmes et surtout ne craint pas de s’exprimer avec les adultes…

Pour en savoir plus :

http://www.education.gouv.fr/cid52685/les-representants-des-eleves-au-college-et-au-lycee.html

Les délégués de classe sur le site du Service Public :

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1370

Le site du CNVL Conseil national de la vie lycéenne :

http://www.education.gouv.fr/vie-lyceenne/cid73097/le-conseil-national-de-la-vie-lyceenne.html

La semaine de la démocratie scolaire débute le 3 octobre 2016 :

http://www.education.gouv.fr/cid82162/la-semaine-de-la-democratie-scolaire.html?gclid=CjwKEAjwkK6wBRCcoK_tiOT-zFASJAC7RArims8brj_0bPyg0BwPBIB7jOj9ip3V66vCenCGb6cifxoCSsvw_wcB

 

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *