Je ne passerai pas le bac

Petite scène de la vie d’un lycée

À quelques semaines de l’examen, Mila regarde droit dans les yeux sa meilleure copine Anaïs et lui dit : Je n’irai pas passer le bac. Je n’ai plus envie de suivre les cours ni de venir au lycée … Ras le bol des programmes, des devoirs et des profs… En plus, le proviseur a dit que notre terminale était la plus mauvaise depuis des années…

Sûr, Mila ne se rendra pas à la convocation. Dans le film noir qu’elle se joue, les parents vont vouloir changer le scénario et imposer leur happy end. Ils vont se répandre en petites gâteries, belles attentions et cadeaux de toutes sortes comme pour un anniversaire … Ou alors, ils vont plutôt la faire voir par un psy : « Docteur la petite est folle, elle est arrivée en terminale et ne veut pas passer le bac ! »

À la fin d’un cours, rapidement Mila a parlé de sa décision à sa prof principale : Vous croyez que j’ai une chance de l’avoir Madame, j’ai pas envie de le passer ? … Tout en effaçant le tableau, en rangeant ses affaires puis en éteignant les lumières, la prof a fait des raisonnements bien léchés avec des conseils très utiles pour ceux qui iront passer le bac, mais pas pour Mila qui n’ira pas. La prof s’est éloignée dans la longueur infinie du couloir en continuant à parler : Que fait-on dans la vie sans le bac ? Je vous le demande. Mila aurait tant aimé entendre qu’elle était une élève normale, que son blues du bac n’était qu’une petite angoisse très classique à cette période de l’année scolaire et que tout ce trouble n’empêcherait pas d’affronter les épreuves en juin…

 Tout le monde flippe

La sonnerie déchire la fin de la pause d’interclasse. Il faut aller en philo. Devant la salle, Mila discute avec Anaïs et les autres élèves se mêlent à la conversation. Tout le monde flippe un peu mais chacun à sa manière…

Emma pense que le bac zen n’existe pas. Un peu de stress prouve que tout se passe bien et que l’on prend la chose au sérieux. Enzo bluffe, genre cool : il ne révise rien… Mais, ses parents l’envoient d’office en stage intensif de maths, durant les vacances de printemps, à la place d’un séjour à la neige. Marine, met tous les cours en fiches. Elle en a fait des kilos, si bien qu’elle ne sait plus au juste ce qu’elle a fiché. Madeleine, a une âme d’artiste. Elle surligne tous les bouquins au super fluo. En définitive, des centaines de pages sont coloriées, mais ce n’est pas plus facile à pour réviser… Tom, lui, survole. C’est son intuition qui le guide. Il a du flair. En choisissant quelques cours au hasard au pif dans chaque matière, il sent qu’il tombera sur un sujet pour le bac… Il donne des explications à base de probabilités que tout le monde croirait si Tom n’était pas redoublant cette année. Mathilde devient bonne-sœur. Elle arrête de s’amuser, de sortir, d’aller au ciné… de vivre. Sa mère lui fait manger des céréales exotiques et l’envoie au yoga deux fois par semaine. C’est le contraire d’Alix qui ne se prive de rien et ne change pas ses habitudes. Elle va même tenter une nouvelle coupe avec un balayage des mèches en roux. Il faut penser à soi et ne pas se laisser aller… Elle passe un temps infini devant sa glace … Miroir, mon miroir dis mois, aurais-je le bac si je me fais belle ?…

Le prof de philo se pointe, frêle silhouette lunaire qui s’excuse gentiment pour ses quelques minutes de retard dues à l’Administration… Chacun rejoint sa place, sort ses affaires et le cours commence : La liberté et le Devoir … Personne n’a envie de réfléchir à ça. Le prof fronce les sourcils. Cherche à comprendre pourquoi. Mila lui dit que le moral est au plus bas à cause de l’angoisse du bac… Alors une discussion commence … Le prof n’arrive même pas à placer un mot, mais avant que la sonnerie ne retentisse, il demande à Mathilde la méthodique de résumer ce qui s’est dit dans le débat… Elle retient quatre points essentiels …

Comment gérer la pression du bac ?

 1-S’informer sur les statistiques des résultats du bac dans votre lycée. Comparer le taux de réussite de votre établissement avec votre position dans la moyenne de classe.

2-Savoir que la difficulté des épreuves du bac est souvent légèrement inférieure à celle des devoirs de l’année de terminale.

3-Gérer les parents. Éviter de prendre leur angoisse. Les rassurer. Même s’il faut mentir un peu, il vaut mieux qu’ils soient sereins, leur calme relatif soulagera d’autant le candidat.

4-Renoncer à tout produit énergisant. Ne pas négliger le sommeil.

5-Se détendre régulièrement mais pas tout le temps. Planifier en alternance des horaires de travail et des phases de loisir.

6-Éviter se comparer aux amis. Ne pas tenir compte de ce que disent les autres sur leur méthode de révision.

7-Se méfier des charlatans qui ont soi-disant des astuces pour réviser et qui vendent leurs faux secrets sur Internet ou dans la presse.

 

Be Sociable, Share!

One thought on “Je ne passerai pas le bac

  1. Bonjour, le baccalauréat est l’une des épreuves la plus importante dans la vie d’un étudiant. Néanmoins, il s’avère qu’obtenir son baccalauréat et difficile. C’est pourquoi, je vais vous expliquer comment obtenir votre bac s, comment réviser, quand faut-il s’y prendre. Vous verrez que finalement, le baccalauréat scientifique n’est pas si compliqué que ça. Il suffit d’appliquer de bonne méthode pour réussir facilement l’examen. Pour cela je vous propose une soixantaine de fiches révision bac s sur mon blog du bac:
    http://aidemathsbacs.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *