Dans les coulisses d’un conseil de classe…

En théorie, sur le bulletin trimestriel, les professeurs ne devraient pas se contenter de reporter une note commentée par quelques mots visant parfois plus à faire sourire leurs collègues qu’à informer l’élève et ses parents.

D’ailleurs, la circulaire n° 98-119 du 02 juin 1998, précise très nettement cet aspect des choses : l’évaluation ne saurait se borner à un constat chiffré. Il convient, en effet, de valoriser les acquis, même modestes, les savoirs maîtrisés, les capacités, les compétences, les talents, même non scolaires et, sur cette base, de proposer aux élèves des objectifs personnalisés avec les voies pour les atteindre.

Trois minutes par élève

La première partie du conseil de classe est consacrée aux considérations générales sur la vie de la classe. Le président (proviseur ou adjoint) donne son sentiment général sur les bulletins qu’il a lus avant la séance. Ensuite, le professeur principal parle de la classe : niveau d’ensemble, comportement général, événements du trimestre… Puis, chaque enseignant donne son avis sur toute la classe dans sa matière.

La seconde partie du conseil est consacrée aux résultats scolaires de chaque lycéen. Le président évoque les notes et appréciations portées sur le bulletin ; de temps à autre, demande des précisions à un professeur ; rédige une appréciation sur la qualité du travail et du comportement de l’élève et se faisant a parfois une conversation rapide avec les enseignants et les délégués des élèves ou des parents…

La première et la seconde partie bout à bout durent environ une heure et demie, soit le plus souvent trois minutes par élève. En principe, chaque membre du conseil peut intervenir et apporter ses observations. En réalité, le président utilise la presque totalité du temps de parole avec deux ou trois professeurs dominants. Les élèves et les parents n’ont que très peu de place et restent généralement simples spectateurs tout en prenant quelques notes.

 Au cœur d’un conseil de classe réel

Il est 17h15… Les professeurs du Lycée X,  en rond autour du proviseur-adjoint, énumèrent la situation de chaque élève de Première B. Les langues vont bon train …

-F., C., C. et I. : élèves discrets et travailleurs. La mauvaise ambiance au sein de la classe ne les empêche pas d’obtenir des notes acceptables. F. mérite les félicitations, les autres, des encouragements.

-A.et C. sont les deux délégués de classe. Malgré leur bonne volonté, ils ne peuvent rien faire pour améliorer le climat, pourtant constamment ils essaient de calmer le jeu. Leurs notes sont moyennes.

-J. : bonne volonté, mais de réelles lacunes ; elle semble dépassée, perdue parfois.

-W. : est passé d’extrême justesse en première en commission d’appel. Aujourd’hui, il peine et il réagit en chahutant. Ses parents auraient mieux fait de suivre l’avis des professeurs en acceptant le redoublement.

F., A., H., A., C., A. et G. : niveau à peine moyen, mais ils sont assidus. Leurs notes ne sont pas bonnes. G.ne travaille pas assez… Il faudrait lui donner un avertissement …

A., A., A., C. et H. : ne travaillent pas. Les bonnes notes d’A. et d’A. sont suspectes … Triche ? Antisèches ?

A. et L. sont les meilleurs : félicitations. Les capacités sont là. L’envie d’apprendre et de travailler aussi. Dans l’ambiance de la première B, ils résistent … On peut penser à une mention au bac pour ces élèves, dans deux ans…

J., V. et Y. rendent juste assez de travail pour ne pas avoir de problème. Mais ils sont démotivés. Ils devraient être en LP. Ils ont une mauvaise influence sur la classe. Ils se moquent des élèves qui veulent travailler.

F. : des capacités mais ne les exploite pas. Il est calme, presque éteint.

T. : comportement insolent envers les professeurs et grossier en vers les élèves. Ses notes sont catastrophiques. Il faut penser à une réorientation.

S. : depuis son accident de scooter, il a pris un retard qu’il ne parvient à rattraper. Il faudrait l’aider. Le CPE y réfléchit.

A. décroche. Elle est non évaluable. L’ambiance de cette classe la dégoûte, elle se réfugie dans l’absentéisme.

N. : résultats très médiocres. Il est incorrect. Exclu huit jours le mois dernier pour manque de respect à un surveillant. Menacé de conseil de discipline en cas de récidive.

N. : beaucoup de bonne volonté mais d’énormes lacunes…

 Le conseil est terminé

Il est 18h10… Tout en rangeant leurs affaires, les professeurs continuent les discussions… Madame D., professeure principale, se plaint de l’ambiance à cause d’un   groupe de cinq mauvais meneurs.  Ils repèrent les élèves qui rendent les devoirs à la bonne date et ceux qui participent en classe, puis à la récré, ils leur demandent de ne plus répondre aux questions des professeurs durant les cours ou de ne plus restituer les exercices en temps voulu. Ceux qui refusent se font humilier, sans compter la quarantaine dont ils sont victimes : interdiction de les approcher, de les saluer, de leur parler… Les autres élèves, comme des moutons, obéissent à la bande des cinq…

Le proviseur-adjoint éteint la lumière, ferme la porte de la salle et rejoint son bureau avec la pile de bulletins sous le bras. Le prochain conseil c’est demain même salle, même heure, pour la Première C.

Be Sociable, Share!

3 thoughts on “Dans les coulisses d’un conseil de classe…

  1. La partie sur le climat général de la classe est bien souvent bâclée (ça se résume en un commentaire sur la tendance générale vis à vis du travail et du bavardage), on n’y parle quasiment jamais des groupes formés, de l’intégration des élèves, des problèmes qu’ils rencontrent face à leurs camarades, de leurs rapports aux professeurs, de l’effet de la composition de la classe sur les résultats de chacun, des devoirs donnés… La classe n’est plus vue comme un ensemble d’élève, mais comme un ensemble « d’éléments », bons, moyens, mauvais, perturbateurs ou travailleurs.

    Mais comment parler de tout en 1h30 ?

  2. Pingback: Conseil de classe : comment l'attendre sans le craindre - ECOLES48.NET

  3. Pingback: Délégué, un rôle important avant, pendant et après le conseil de classe - ECOLES48.NET

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *