Nul en tout…

Léo est nul en tout. Il collectionne les notes catastrophiques. Il s’en moque et même parfois ça l’amuse.

Les résultats de Léo sont très faibles, mais il a sûrement des capacités. D’après la CPE, sous le mauvais élève se cache parfois un bon plombier. Elle a entendu dire que ce métier offrait des débouchés. Les salaires sont énormes. À se demander pourquoi les CPE de France et de Navarre ne deviennent pas tous plombiers.

Léo préfèrerait la musique ; le rock surtout. Cette année, il n’est intéressé par rien d’autre. En plus, depuis la rentrée, il est amoureux fou d’Héloïse qui habite sur Facebook au-delà des mers !

Ce n’est pas la faute de Léo s’il est mauvais. Mais, au fond de lui, il sent que son existence de Nul en tout revêt quelques avantages. On le prend en considération beaucoup plus que s’il était un élève transparent, moyen, banal … Le proviseur l’appelle par son prénom, le conseiller d’orientation lui propose des rendez-vous à volonté (privilège rare), la prof principale s’inquiète de son moral continuellement … Léo n’est plus un être insignifiant noyé dans l’horrible anonymat d’un immense troupeau d’environ deux mille élèves.

Continue reading

Je ne passerai pas le bac

Petite scène de la vie d’un lycée

À quelques semaines de l’examen, Mila regarde droit dans les yeux sa meilleure copine Anaïs et lui dit : Je n’irai pas passer le bac. Je n’ai plus envie de suivre les cours ni de venir au lycée … Ras le bol des programmes, des devoirs et des profs… En plus, le proviseur a dit que notre terminale était la plus mauvaise depuis des années…

Sûr, Mila ne se rendra pas à la convocation. Dans le film noir qu’elle se joue, les parents vont vouloir changer le scénario et imposer leur happy end. Ils vont se répandre en petites gâteries, belles attentions et cadeaux de toutes sortes comme pour un anniversaire … Ou alors, ils vont plutôt la faire voir par un psy : « Docteur la petite est folle, elle est arrivée en terminale et ne veut pas passer le bac ! » Continue reading

Au royaume des excuses bidons

« Le mensonge invétéré, l’insubordination, l’immoralité, la brutalité, le copiage, le vol, l’usage d’alcool ou de drogue, une paresse habituelle et incorrigible […] sont des cas d’exclusion »  (extrait du règlement intérieur réel d’un établissement accueillant plus de 1.000 élèves dans une académie du sud de la France).

Petite scène de la vie d’un lycée

Joana, lycéenne, cumule les absences. La CPE veut voir les parents. Pas de chance pour elle. Joana l’informe que son père est marin et ne rentre que trois semaines chaque semestre tandis que sa mère handicapée ne peut ni sortir, ni téléphoner à cause du respirateur qu’elle doit utiliser en permanence. Quelques semaines passent…

Dans la file d’attente de la supérette du quartier, la CPE retrouve un ancien élève. Ils parlent à voix haute des bons souvenirs du lycée. Dans la queue, devant eux, une dame se mêle à leurs propos. Quel hasard, sa fille Joana est elle-même élève à Duguesclin et elle s’y plaît beaucoup… La CPE a un choc. Cette dame est la mère de Joana !

La pauvre femme découvre en même temps qu’elle devrait être paralysée, avec un masque à oxygène sur le visage et que son mari bourlingue sur tous les océans de la planète ! Pourtant, elle a toujours marché sur ses deux jambes, elle a un souffle normal et elle tient un « tabac-journaux », avec son mari qui n’a jamais mis les pieds sur un cargo. Cela va tanguer pour Joana à la maison… Continue reading

Quelle est votre réputation au lycée ?

Petite scène de la vie d’un lycée

Ghislain plaît à Augustine… Elle l’a écrit sur sa page Facebook. Dès lors, les faux amis ou les véritables ennemis s’en sont donné à cœur joie. Ils ont mis en ligne des commentaires la présentant comme une « nympho ». Pour sa part, Ghislain se faisait surnommer « l’intello » ou le « puceau » incapable de « pécho »…

Qu’est-ce qu’une réputation ?

A priori, tout élève a droit à une bonne réputation. On ne comprend pas toujours pourquoi certaines personnes répandent volontairement des propos hostiles. Parfois, c’est uniquement pour se donner de l’importance. À partir de petits riens, ils inventent des éléments de la vie des autres uniquement pour palier leurs propres problèmes psychologiques. Ce faisant, ils peuvent ruiner le moral de ceux qu’ils mettent en cause, surtout si de soi-disant plaisanteries se transforment en véritable harcèlement. Dans ce cas, l’élève victime peut téléphoner au 08 08 80 70 10 pour recevoir des conseils et prévoir une stratégie pour mettre fin à la situation. Le site officiel du gouvernement donne également des informations sur le cyber-harcèlement.

En salle des profs, les langues vont bon train Continue reading