L’allemand ne séduit guère les élèves …

C’est en toutes lettres bien grasses dans l’un des journaux étalés sur le présentoir du CDI : partout en Europe, l’apprentissage de l’allemand recule parfois de façon spectaculaire. En France, même les Alsaciens sont de moins en moins attirés … Mais, la tendance pourrait s’inverser en raison de la crise économique. L’Allemagne offre des emplois. Déjà, les autorités du Bade-Wurtemberg encouragent les lycéens français à apprendre l’allemand afin de pouvoir travailler dans les entreprises d’outre-Rhin .

Mais, dans les lycées de l’Hexagone, seuls 15 % des lycéens étudient l’allemand en première, deuxième ou troisième langue, si bien que certains professeurs manquent d’élèves.

Comme chaque année à la même époque, le proviseur-adjoint organise une assemblée générale des professeurs en vue de préparer la prochaine rentrée. La routine. Rien ne changera ; sauf peut-être les effectifs ; l’académie annonce un léger repli du nombre d’élèves. Les classes seront moins chargées … Continue reading