Orientation, je suis perdu (e) !

Un truc à savoir : c’est le conseil de classe qui vous permettra, ou non, de poursuivre dans la filière générale (séries L, ES, S). L’accès aux autres filières (technologique et professionnelle) prend le joli nom de « réorientation », c’est tout dire de la valeur qu’on attache dans notre pays à ces formations ! Mais oubliez pour un instant ces finasseries…
Plusieurs critères sont à considérer. En voici quelques-uns.
1/ Allez vers vos rêves de toujours, vers vos envies, certaines sont tenaces « je veux travailler dans le tourisme depuis… ». N’hésitez pas, même si votre entourage n’est pas convaincu, foncez, cherchez la doc, le baccalauréat idoine, les établissements, la durée des études, TOUT sur le tourisme ! La motivation est le moteur essentiel. Vous serez surpris(e) de l’énergie que vous pouvez soudainement déployer pour arriver à vos fins, alors que, jusqu’à présent tout vous était indifférent à l’école.
2/ Des déclics libérateurs : le dessin ou rien !
Voilà que l’entrée au lycée vous a changé(e). Vous avez mûri, votre personnalité s’affirme, vous savez mieux faire le tri entre ce que vous aimez et ce que vous n’aimez pas. Auparavant, vous laissiez les autres choisir pour vous (vos parents), vous n’aviez aucune idée de votre avenir. Soudain, ça se précise, d’autant que vous comprenez mieux de quoi il retourne. La moitié de l’année de la seconde  est derrière vous et honnêtement, vous ne vous sentez pas la force de mener de front toutes les matières générales jusqu’au baccalauréat. L’effort que cela vous demande est trop important. En revanche, vous le savez désormais, impossible de vivre sans le dessin. Un diplôme qui vous permettrait d’allier culture générale et enseignement concret (13h d’arts appliqués !) voilà qui est séduisant ! Sautez le pas et dirigez-vous vers un bac technologique STD2A !
3/ A l’inverse, vous vous ennuyiez au collège mais, au lycée, ce n’est plus pareil ; vous vous prenez au jeu parce qu’enfin, on vous prend au sérieux ! Les maths vous aimez ça, la bio vous aimez ça, l’espagnol aussi. Il vous a fallu du temps pour vous révéler mais vous êtes accroché(e). Vous sentez que c’est parti pour un moment et  les études supérieures ne vous font plus peur. Formidable, la série S est pour vous !
4/ Études longues ou études courtes ?
Vous ne savez pas quoi faire. Vous n’avez pas d’idées encore sur l’avenir, ce qui est bien légitime à votre âge. Vos résultats, moyens, ne sont pas de très bons indicateurs. Ce qu’il faut tester c’est votre intérêt pour l’étude. Vous avez du plaisir en cours ou vous êtes là par obligation ? Combien d’années avez-vous envie de consacrer à votre formation ? Sachez qu’à l’université, vous en prenez pour 3 ans au minimum, voire 5 et qu’il faut s’accrocher. Une attitude dilettante est déconseillée car elle vous fait perdre du temps. Vous risquez d’abandonner en deuxième année et vous vous retrouverez alors sans rien, ce qui est malheureusement trop fréquent.
En revanche, un BTS (brevet de technicien supérieur) ou un DUT (diplôme universitaire de technologie) se prépare en deux ans et offre un nombre important de spécialités dans TOUS les domaines ! Il y en a de sublimes, allez-y voir : stylisme de mode, viticulture-œnologie, design-espace, musique&son… Alors ?
5/ Près de chez moi
Contrairement à votre camarade qui veut se lancer dans le tourisme pour voyager, vous êtes plutôt casanier et ce qui vous fait peur c’est d’avoir à aller étudier loin de chez vous. Le trop inconnu vous fait peur, pas de mal à ça. Une seule solution : passez au crible les ressources de votre ville, votre région. Choisissez ce critère comme prioritaire sur le site de l’Onisep (onisep.fr = une mine !)

Ces moments cruciaux sont une invitation à mieux se connaître, à s’obliger à un vrai travail d’introspection, en prenant des avis extérieurs mais seulement des avis car la décision vous revient !

Une réflexion au sujet de « Orientation, je suis perdu (e) ! »

  1. Je me reconnais bien dans le 2e cas :) mais pour la danse par pour le dessin

Les commentaires sont fermés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>