Redoubler sa première : une bonne idée ou pas ?

Je crois que pour cette année, c’est fichu. Je ne progresse pas, mes notes ne sont pas bonnes, jamais je n’aurai de notes potables aux épreuves de première… mais après tout c’est pas grave, je laisse filer, tant pis je redoublerai ma première, on n’en meurt pas et puis l’année prochaine je m’y mettrai…

Eh bien, en voilà un raisonnement qui tient la route !
Je suis tentée de croire que ce n’est pas réellement le bon et que votre attitude défaitiste s’apparente à une sérieuse baisse de moral ou alors à une paresse aigüe ?
Nous sommes début mars et déjà vous jetez l’éponge ?
Allons ressaisissez-vous, rien n’est encore perdu, il faut simplement vous décider de vous mettre au travail.
Je vous assure que le redoublement n’est pas forcément une bonne solution à vos problèmes et il est un peu tôt pour vous y résoudre.
En fait, il faut savoir que le redoublement en première ne peut vous être imposé même s’il peut vous être proposé par vos enseignants. Vous pouvez aussi éventuellement le demander mais celui-ci n’est profitable que si vous êtes réellement partie prenante, que si vous estimez avoir vraiment raté cette première et que vous n’êtes pas capable de mettre l’accélérateur pour remonter la pente.
Sachez que souvent la motivation n’est pas au rendez-vous dans le redoublement car vous refaites le même programme dans toutes les matières et même si vous n’avez pas suffisamment travaillé, vous avez tout de même le sentiment du « déjà vu ».
Souvent aussi, il peut être difficile d’être dans le même établissement, parfois, voire souvent avec les mêmes professeurs qui peuvent ne pas être convaincus que vous avez changé et qui pensent pendant un certain temps à votre attitude de l’année précédente.
Toutefois, si vous avez un projet d’études (classes préparatoires, BTS, DUT et quelques filières universitaires) qui nécessite des bulletins scolaires satisfaisants, ou des études dont la sélection se fait sur concours, alors vous pouvez envisager de demander un redoublement de votre première qui vous permettra de présenter de meilleurs bulletins ou de ne pas entrer en terminale avec des lacunes difficilement rattrapables.
Si ces projets d’études ne sont pas les vôtres, mettez-vous plutôt au travail sérieusement en accentuant vos efforts sur les matières que vous présenterez en première pour essayer de ne pas perdre trop de points et faites-vous un planning de travail pour cet été de façon à entrer en terminale dans de bonnes conditions.
Courage, vous tenez le bon bout, le bac n’est pas si loin ; vous pourrez ensuite prendre la voie de votre choix et bien souvent cela changera votre façon d’étudier.

Une réflexion au sujet de « Redoubler sa première : une bonne idée ou pas ? »

  1. Un article très intéressant !
    Cependant, je me demandais si c’était une bonne idée de redoubler ma première dans en STD2A (je suis en S), et s’il n’était pas trop tard pour s’y prendre…

Les commentaires sont fermés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>