L’épreuve de français au bac : L’ÉCRITURE D’INVENTION

Le bac français, c’est dans plusieurs mois, mais déjà vous entendez parler de l’épreuve d’écriture d’invention. Voici de quoi vous familiariser avec les attentes de vos futurs correcteurs.
Objectif de l’écriture d’invention : Tester l’aptitude du candidat à lire et comprendre un texte, à en saisir les enjeux, à percevoir les caractères singuliers de son écriture…
Pour réussir l’épreuve d’écriture d’invention, vous devez :
 Identifier le genre (récit, théâtre, poésie…) du texte à produire,
 Respecter les contraintes indiquées dans le sujet
 Repérer le registre (épique, tragique, comique, lyrique…)
 Employer un vocabulaire adapté : niveaux de langue (courant, familier, soutenu)
 Etre concret (imaginez des circonstances, des lieux, des actions, des échanges de propos…)
Plus vous lirez de façon éclectique, plus vous serez capable de réussir cette épreuve.

Comment procéder :
L’écriture d’invention prend appui sur un ou des textes du corpus : l’exercice impose donc une lecture approfondie de ces textes.

Les sujets d’invention proposent en effet un certain nombre de contraintes. Le candidat doit
rédiger un texte qui obéisse à une situation de communication dans laquelle il se voit imposer :

 un énonciateur (scripteur) : qui écrit ou parle ?
 un destinataire souvent identifié : qui est le (ou les) destinataire(s) ?
 un support et/ou une forme liée à un genre : Une lettre, un discours argumentatif/polémique, un article de journal, un poème, en vers ou en prose, un récit, etc.
Chaque type de texte suppose une typographie et une présentation différentes : un titre pour un article un en-tête pour une lettre …
 Contexte, circonstances : Comment ? Qui ? Pourquoi ? Quand ?
L’écriture d’invention doit se fonder sur des consignes claires et explicites pour se prêter à une évaluation objective des correcteurs.
Elle s’inscrit dans le programme défini par les objets d’étude de la classe de première. Elle a un lien étroit avec le corpus et l’objet d’études sur lesquels elle prend appui. Elle propose un contenu réel que vous devez organiser dans un plan.


Imagination et créativité :
Lorsque vous aurez analysé les consignes du sujet, la forme d’écriture demandée, que vous aurez repéré les idées principales et les thèmes qu’il vous faut aborder, notez-les au brouillon avant de vous lancer dans la rédaction de votre devoir.
L’écriture d’invention est en quelque sorte une création artistique. Vous devez donc travailler votre écriture, ne pas hésiter à vous relire pour améliorer votre expression (vocabulaire, phrases, ponctuation…)
En fonction de vos enseignants vous pourrez avoir des conseils différents quant à la rédaction préalable au brouillon. (Devoir complet ou non).
Peut-être pouvez-vous tenter les deux méthodes pour des devoirs à rendre en fonction de votre aptitude d’écriture.
Les critères de notation porteront :
 Sur le strict respect des consignes
 La maîtrise du genre et du (des) registre(s)
 L’organisation et logique de votre pensée.
 Votre connaissance de cours, les explications émanant de l’objet d’étude,
 La rédaction et la précision du vocabulaire et de la syntaxe.

Dernier conseil : ne choisissez ce sujet que si vous comprenez bien ce qui est attendu de vous et si vous avez des aptitudes à l’écriture. Là encore n’oubliez pas qu’un travail régulier est votre meilleur allié !

Une réflexion au sujet de « L’épreuve de français au bac : L’ÉCRITURE D’INVENTION »

  1. Bonjour, je dois redigez un discours de Celeste qui dresse le portrait de Meursalt. Celeste s’adresse aux jurés pour defendre Meursault.
    L’Etranger d’Abert Camus.

Les commentaires sont fermés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>