Toutes les bonnes raisons de faire campagne pour le Conseil de vie lycéenne (CVL).

Et si vous vous investissiez dans la vie du lycée ?

Vous avez plein d’idées, vous vous sentez concerné par la vie de votre lycée et avez envie de vous y investir davantage, alors … foncez au  Conseil de la vie lycéenne (CVL). Faites taire tous ces grincheux passéistes qui déplorent l’immaturité de la jeunesse, son égoïsme. Prouvez leurs, que les lycéens d’aujourd’hui, à l’image de leurs aînés, sont des citoyens responsables investis et qu’ils savent se mobiliser et avoir des idées. Non seulement ce genre d’expérience vous apportera beaucoup, personnellement, mais elle sera, en plus, très appréciée lors de vos oraux pour intégrer une  école de commerce, d’ingénieur, science po … Pour preuve, le prestigieux institut  de la rue Sainte Guillaume n’a-t-il pas modifié ses conditions d’admission et remplacée la sacro sainte épreuve de culture générale, jugée socialement discriminante, pour un entretien où l’investissement de l’étudiant dans la vie associative est fortement valorisé ?  Alors, à vos affiches et slogans, la campagne pour le CVL commence !

Vous avez dit  CVL ?

Au conseil de vie lycéenne, on discute de tout ce qui concerne la vie du lycée : l’orientation, le soutien et l’aide aux élèves, l’accompagnement personnalisé, les échanges linguistiques, la santé, la restauration… Votre rôle à vous, en qualité des représentant des lycéens, est, non seulement d’informer les autres membres du CVL sur les attentes de vos camarades, mais aussi de donner votre avis et proposer des solutions.… Pour cela il vous faudra faire preuve de qualité d’écoute, de synthèse et de persuasion.

Il y a qui au CVL ?

Au CVL, il y a surtout des lycéens (10), des enseignants ou personnels d’éducation (5), des personnels administratifs (3), des représentants de parents d’élèves (2) et bien sûr, le proviseur à qui occupe la fonction de président.

Le calendrier des élections

Ça y est vous êtes convaincu de l’intérêt de participer activement à la vie du lycée. Alors, pas de temps à perdre. Vous avez jusqu’à la 7èmesemaine (date des élections) après la rentrée pour convaincre vos camarades de voter pour vous.  Accorder le plus grand soin à la profession de foi. Vous porter candidat au CVL c’est bien, vous faire connaître, c’est encore mieux. Alors prenez le temps de rédiger votre profession de foi soigneusement. L’idée est de donner envie de voter pour vous.Commencez par vous présenter rapidement : classe, âge, centres d’intérêt. N’hésitez pas à mettre une photo ! Expliquez vos motivations et faites des propositions…réalistes, évidemment. Trouvez un slogan, un titre accrocheur que l’on retiendra facilement. Soyez créatif et audacieux !

Au plus tard, dix jours avant la date des élections, direction le bureau du proviseur pour y déposer  votre candidature et votre profession de foi. À charge du lycée d’en imprimer un nombre d’exemplaires au moins égal à 10 % du nombre d’élèves.

En campagne….

Maintenant, il faut vous faire connaître et …convaincre. Pour cela, une seule solution : occuper le terrain. Scotch et profession de foi sous le bras, arpentez les couloirs, la salle de cantine  et  la sortie du lycée ;  organisez, avec le
CPE, un tour des classes ; assurez une permanence pendant la pause déjeuner….

 ! Le taux de participation des lycéens à ce genre d’élection  est traditionnellement assez faible. Mais, vous avez un argument de taille : le CVL peut faire changer les choses…à condition qu’ils vous élisent largement !

Et  après…

Ouf, ça y est, vous êtes élu. Il vous faut maintenant assister aux réunions du CVL, au moins une avant chaque séance du conseil d’administration. Si vous êtes plus de la moitié des représentants lycéens à le souhaiter Vous pouvez aussi demander, , à ce qu’il se réunisse en séance extraordinaire.

Droits et devoirs

En qualité d’élu des  élèves du lycée, vous vous devez de respecter leurs volontés et intérêts. Pour cela, il vous faut, à l’instar des hommes politiques, rester à l’écoute « du terrain » ! Ne décidez pas tout seul, impliquez vos camarades. Il en va de la qualité et de la pertinence de vos propositions.

Allez, pour une fois qu’on vous offre un espace d’expression, de liberté, de créativité, PROFITEZ EN ! Le CVL a un vrai rôle à jouer au lycée. Et puis, quelle satisfaction d’apporter votre contribution  à l’amélioration de la vie d’un grand nombre d’élèves !

Après le CVL pourquoi pas le CAVL et le CNVL ?

5 réflexions au sujet de « Toutes les bonnes raisons de faire campagne pour le Conseil de vie lycéenne (CVL). »

  1. Est-ce possible que dans certains lycée il n’y ai pas de cvl ? (Lycée privé sous contrat avec l’état)

  2. C’est beau sur le papier. Mais en général, grâce au manque d’information ou à la passivité démocratique générale, cela ne sert qu’à domestiquer quelques lycéens pour en faire les animaux de compagnie du CA.

  3. Si ce n’est pas possible de venir aux Etats-Unis pour faire les études, on a trois choix. Numéro un, on peut étudier pendant les vacances pour rattraper. Ensuite, il faut parler avec ses professeurs ou son CPE pour poser des questions et donner des raisons pour lesquelles on voudrait changer de sections. À mon avis, c’est beaucoup trop difficile de changer surtout si on a des mauvaises notes.

    bisous-bisous,
    des Américains

  4. Merci pour ce partage, les étudiants qui ont beaucoup revêr pour leurs futur travail ont toujours l’avantage de préparer sont avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>