Semaine de la langue française et de la francophonie

Ce samedi commence la Semaine de la langue française et de la francophonie. Du 14 au 22 mars. Bon. Du 14 au 22, ça fait neuf jours, ça fait une bonne grosse semaine, dirons-nous.

Semaine de la langue française

Pour fêter ça, et participer à sa manière, le Dico des mots qui n’existent pas (et qu’on utilise quand même) vous concocte une petite surprise. Une définition inédite par jour (enfin, on va essayer). A retrouver sur ce blog, du 14 au 22 mars, donc.

En attendant, avant, pendant et après la Semaine de la langue française, vous pouvez toujours trouver l’édition 2015 remasterisée du Dico dans toutes les bonnes librairies.

Le dico des mots qui n’existent pas (et qu’on utilise quand même) – Edition 2015 remastérisée

Editions Omnibus

 

 

Be Sociable, Share!

2 Comments

Filed under Dico des mots

2 Responses to Semaine de la langue française et de la francophonie

  1. ObjectivitéHistorique

    J’ai été assez consterné par le manque de sérieux de certains articles contenus dans votre Dictionnaire et qui sont très mal documentés. Notamment, concernant l’article « Survivalisme ». Les BAD ne datent pas d’hier, pas davantage que l’expression « base autonome ». Elles ont une longue histoire. Pourquoi ne pas vous être renseigné auprès de spécialistes?

    Le nom « bases autonomes » est dérivé de l’espagnol « Bases Autónomas », un groupe « nationaliste révolutionnaire » espagnol fondé à Madrid en 1983 par Carlos Rodrigo Ruiz de Castro, Fernando Fernández Perdices et Ignacio Alonso García.

    L’idéologie a été embrassée par Troisième Voie (mouvement nationaliste révolutionnaire, qui englobait les JNR) et des membres du GUD sous le nom francisé de « Bases autonomes » dès les années 1980. Les BA furent réellement activées pour accueillir la frange dure des NR à l’été 1991 sous l’impulsion principalement de Jacques Bordes. Leur bulletin de liaison s’appelait Première ligne.

    Jacques Bordes a ensuite été le rédacteur de voxnr.com avec Christian Bouchet, etc. Aujourd’hui, il est rédacteur en chef du site Media libre.

    Donc vous vous trompez complètement sur « l’inventeur » des « BAD » et le sens à leur donner qui n’a AUCUN rapport avec l’Amérique.

  2. CDubois

    Eh bien, apparemment, ce qu’écrivait ce monsieur (ou cette dame?) il y a deux ans s’avère rigoureusement exact: https://en.wikipedia.org/wiki/Bases_Autónomas

    Par ailleurs, cette mouvance serait, d’après une quantité de journaux et de magazines mainstream (Paris Match, La Voix du Nord, Nord Eclair, Ouest-France…!!), associée à des actions terroristes comme les attentats de CH. Une infographie résumant cet inquiétant bazar: http://static.blog4ever.com/2009/02/287239/Infographie-4.1.png

    Donc, aucun rapport avec les USA, c’est un fait. Et le survivalisme semble n’être ici qu’un prétexte à promouvoir une idéologie très nauséabonde… voire pire!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.