Analyse méthodique du Tage Mage ( 2/5) : le sous-test 2 , le calcul.

. Sous-test 2 : Calcul.

Il s’agit d’évaluer ici des pratiques de base dans le domaine de l’arithmétique, de la géométrie, de l’algèbre et du calcul. Pour l’essentiel, ces pratiques reposent sur des connaissances acquises en classe de troisième et de seconde !

Plus précisément, voici la liste exhaustive des compétences nécessaires :

–          Les entiers relatifs, les décimaux et les nombres réels,

–          Les puissances et les racines carrées ;

–          Les pourcentages et les proportions ;

–          Les progressions arithmétiques et géométriques ;

–          Les identités remarquables ;

–          Les équations du premier et du second degré ;

–          Les systèmes d’équations ( 3  inconnues maximum) ;

–          L’analyse combinatoire simple ;

–          La moyenne statistique ;

–          Les propriétés des droites parallèles et des droites perpendiculaires ;

–          Propriétés élémentaires du triangle, du cercle, du rectangle et du carré.

–          La trigonométrie.

Il est plus prudent  de réviser précisément ce petit programme, même si le test repose surtout sur du « bon sens ». Mais comme il est aussi fondé sur la rapidité des réponses, tout ce qui peut  permettre de gagner du temps sera bien venu. Comme vous le constaterez Navid et Iman sont passés « maîtres » dans cet exercice et ils vous livreront toutes les astuces qui conduisent à répondre vite et bien.

Les problèmes sont présentés sous une forme narrative, s’efforçant de s’inscrire dans des expériences de la vie quotidienne.

Exemple :

Deux cyclistes ( A et B), dont l’un est professionnel, décident de faire une course poursuite. A démarre le premier et roule à une vitesse de 42km/heure B démarre 20 minutes plus tard et rattrape A au bout de 60 minutes. A quelle vitesse B  a- t ’il roulé ?

A)    39 km/h

B)     54 km/h

C)     56 km/h

D)    58 km/h

E)    48 km/h

La réponse peut être trouvée par un simple raisonnement fondé sur le « bon sens » :

A roule à 42 km pendant 80 minutes . il a donc parcouru 56 km ( 42 x 1,33). C’est précisément la distance que B a dû parcourir pour rattraper A…en 60 minutes…Donc B a roulé à une vitesse de 56 km/h …Réponse C)

On l’aura constaté, rien d’effrayant dans ce sous-test. La véritable difficulté réside dans le temps imparti. C’est pourquoi, je le répète, c’est une affaire de gymnastique intellectuelle !

 

Be Sociable, Share!

Commentaires fermés sur Analyse méthodique du Tage Mage ( 2/5) : le sous-test 2 , le calcul.

Catégorie Admissions parallèles

Comments are closed.