Natures Mortes: « vanités » ou « Carpe diem » ?

cezanne (24) images (17)

 

Cézanne et Fantin latour, pour n’évoquer que ces deux peintres français du XIXème, laissent comme Chardin traîner sur la table un couteau, ce même couteau qui dépasse et qui désigne hors du cadre chacun d’entre nous. Le couteau rappelle évidemment que fleurs et fruits ont bien été cueillis mais il est également menaçant. Il évoque la suite…une fois la belle disposition des produits de la Nature fixée pour l’éternité par le peintre, il servira à ouvrir le fruit, en offrir l’intimité à la dégustation…La table est un autel, préparé au sacrifice, pour célébrer l’homme tout puissant.

Continue reading

Une Nature pas si morte: Scène de crime, « La raie » de Chardin ( 1728)

« Une authentique nature morte naît le jour où un peintre prend la décision fondamentale de choisir comme sujet et d’organiser en une entité plastique un groupe d’objets. Qu’en fonction du temps et du milieu où il travaille, il les charge de toutes sortes d’allusions spirituelles, ne change rien à son profond dessein d’artiste : celui de nous imposer son émotion poétique devant la beauté qu’il a entrevue dans ces objets et leur assemblage. » Ch. Sterling

—                                                                  ,1310950-Jean_Siméon_Chardin_la_Raie

 

O Chardin! Ce n’est pas du blanc, du rouge, du noir que tu broies sur ta palette : c’est la substance même des objets, c’est l’air et la lumière que tu prends à la pointe de ton pinceau et que tu attaches sur la toile.

Diderot. Salons.

Continue reading

Le jardin planté en Eden ! La nature, thème concours EC 2015.

 

pf_paradies

 

Le jardin se définit par une clôture : jardin dérive directement de « gardinus » en latin qui signifie « entouré par une clôture »
(ce que l’on retrouve dans l’anglais « garden »)
Le jardin fait donc  l’objet d’une protection du monde extérieur, car ce qui se déroule dans le jardin est à la fois précieux et fragile.
On protège en effet ce à quoi l’on tient…ce qui vaut à nos yeux…mais aussi et surtout ce que l’on croit vulnérable.
Or si dans l’enceinte du jardin l’action des hommes prend la forme d’un soin délicat, d’un souci accordé aux plantes (exception faite du jardin zen, entièrement minéral) , il y a néanmoins une très grande variété  de jardins : potager, botanique, public, écologique…jardin ouvrier, jardin du curé (où sont cultivés ensemble fruits, légumes et fleurs).

Le premier des jardins, c’est donc celui-ci : le Paradis, « jardin » en grec!

Introduction à une philosophie de l’action: Evaluer ( 4/6)

         Le sens de l’action, le sens du commandement, le sens du travail  à chaque fois il est question d’une certaine faculté de juger et d’évaluer.

Evaluation des situations, évaluation des moyens au regard des fins, évaluation des ressources, évaluation de la motivation des membres de l’équipe évaluer :    déterminer la valeur.

Continue reading

Les mots de décembre : les mots de la guerre.

Depuis les attentats de novembre 2013 à Paris, le discours tiennent les pouvoirs politiques et médiatiques est un discours de guerre. La France est « en guerre », dit-on. Mais de quelle guerre s’agit-il ? Est-ce à employer ainsi le mot abuser du langage ? Bref pour y voir plus clair ( à l’occasion, par exemple, d’un sujet sur la violence, la guerre, le Mal…), voici ce mois-ci « les mots de la guerre ».

Continue reading