La Famille,  » Une Question Contemporaine » ( Introduction , suite)

                                                                                                        2-      Un  Lexique .

  Adultère :

L’adultère est « le fait pour un époux de violer son serment de fidélité, de partage, et d’avoir des relations avec une personne autre que son conjoint envers qui il a affirmé ce serment ». Dans certains textes, le mot adultère désigne n’importe quelle relation sexuelle hors mariage (donc par exemple entre célibataires), cependant, en français, le terme exact est fornication. Un sondage réalisé, en France, en 2005 établissait que 39 % des hommes et 25 % des femmes avaient trompé leur partenaire. Le célèbre rapport Hiteindique qu’aux États-Unis, 70 % des femmes ayant plus de cinq ans de mariage déclarent avoir été infidèles au moins une fois. Ce chiffre est de 92 % pour les hommes. Continue reading

La Famille, une « question contemporaine » (Cours)

Comme je l’ai annoncé, à partir d’aujourd’hui, je vais mettre en ligne, peu à peu, l’ensemble du cours sur les questions contemporaines 2015 : La Famille et La Mondialisation.Il s’agit d’un cours rédigé et structuré qui s’adresse à tous ceux qui suivent ce Blog et celui dédié à Scpo. De billet en billet, jusqu’au mois de janvier, je vais vous accompagner dans cette préparation. C’est évidemment gratuit, il suffit de vous connecter régulièrement sur ce blog ou de me suivre sur Twitter  @EricCobast pour être averti des nouveautés.

Un premier piège à éviter cette année:

Continue reading

Les mots qui font l’actu (suite): Synode, ovocyte, celebgate…Ebola.

 Ebola.

En décembre 2013 débute une épidémie de la maladie à virus Ebola qui alarme aujourd’hui particulièrement les occidentaux, à la suite de cas individuels identifiés aux Etats-Unis ou encore en Espagne.

Ce virus est appelé Ebola en référence à une rivière qui passe près de Yambuku ( République Démocratique du Congo), ville où fut localisé un premier cas de fièvre hémorragique. Il n’ ya pas de traitement attesté pour cette maladie dont le taux de létalité peut atteindre 90% pour l’homme. A ce jour, Ebola a officiellement tué 3 439 personnes en Afrique de l’Ouest.

Assurément les grandes épidémies ont marqué profondément notre mémoire collective, par l’ampleur des ravages qu’elles provoquaient. La peste noire du xive siècle a fait en Europe environ 25 millions de victimes. Beaucoup plus récemment, la grippe espagnole a tué, selon les estimations de l’Institut pasteur, 30 millions de malades en une année (1918-1919).

Ainsi l’apparition d’un mal inconnu, d’un virus au nom inquiétant suffit à laisser revenir le refoulé. La précarité sanitaire serait en effet le véritable signe de l’effondrement et de l’échec de notre civilisation. Ce qui se révèle être notre hantise, comme en témoigne l’abondance de ces fictions où quelques survivants résistent héroïquement à un mystérieux virus qui transforme l’humanité en morts-vivants (Walking Dead, World War Z,  etc.).

Continue reading

Les mots qui font l’actu ( suite) : illettrisme, Daech, phobie administrative, climat etc.

                                                                                        Sérendipité.

Fin août, alors qu’ils recherchaient l’épave de l’avion de la Malaysia Airlines, les scientifiques australiens découvrent un volcan immergé de 2000 mètres.

On en  parla  comme d’un exemple parfait de sérendipité. Il y a quelques semaines Véronique Moulin  découvre les propriétés anti-cancéreuses d’une molécule produite à partir de la carapace des crustacés et des insectes. Heureux hasard ? Avec Horace Walpole on parlera de Sérendipité.

Continue reading

Script de la première Vidéo du Mooc « Moments de vérité »

 Voici le premier texte sur la Vérité, publié avec l’aimable autorisation du groupe INSEEC

                                                        Vidéo 1 : Eclatante Vérité !

 

Script :

« … Quand on enferme la vérité sous terre,/ elle s’y amasse,/ elle y prend une force telle d’explosion, que, le jour où elle éclate,/ elle fait tout sauter avec elle. »     Tels sont quasiment les derniers mots sur lesquels Emile Zola achève son célèbre réquisitoire publié à la Une du quotidien « L’Aurore »,/ le 13 janvier 1898,/ sous le titre « J’accuse.. » Cette lettre ouverte au président de la République Félix Faure  vise à dénoncer l’injustice et l’erreur judiciaire dont Alfred Dreyfus est depuis 1894 la victime. L’innocence de Dreyfus, la vérité enfin reconnue éclateront comme une bombe prévient Zola,/ une bombe qui fera voler en éclats le mensonge d’Etat. Continue reading

Si vous en avez l’occasion, ne manquez pas la conférence « Ce que dévoile une toile: Peinture et vérité ».

Trompes- l’œil, anamorphoses, jeux multiples et virtuoses qui fondent l’illusion réaliste, tous ces artifices ont naguère encouragé de fanatiques iconoclastes à briser les images, brûler des œuvres d’art qu’ils considéraient comme vaines, voire outrageuses. Tenter de représenter la Vérité absolue, sacrée, surnaturelle reste toujours évidemment dans le cadre de certaines religions plus que jamais un sacrilège capital. Aux yeux de l’idéaliste, en règle générale,  la représentation de la chose nous éloigne d’autant plus de la vérité de cette même chose. Notre histoire est ainsi jalonnée de déclarations de vanité à l’égard de la peinture  et de bûchers des vanités pour y brûler des peintures.

Continue reading