Questions Contemporaines: La Sécurité.

Contre l’Etat omniprésent et sécuritaire, le « veilleur de nuit » de Robert Nozick.

                                                                Tout Etat plus étendu que l’Etat minimal violerait le droit des individus. Le rôle de l’Etat doit donc se limiter à celui d’un veilleur de nuit

Robert Nozick , le pourfendeur libéral de l’Etat Providence dans  Anarchie, Utopie et Etat  en 1974 propose pour reconduire l’Etat à sa vraie place, la métaphore du veilleur de nuit, celui qu’on ne croise jamais mais qui s’assure de la sécurité pendant les temps de repos. Inutile le jour, il est indispensable la nuit mais son intervention demeure exceptionnelle, en cas d’urgence, précisément.

Au cours de la journée, il dort. Il faut bien que le veilleur de nuit se repose ! Pas d’uniformes dans les rues qui rendent  la présence de l’Etat  visible, pas de services rendus au public qui lui donneraient un air « providentiel », pas d’impôts qui en feraient une sorte de voleur. Reste un Etat « low cost » pour un usage minimal.et une société civile indépendante, responsable et totalement libérée de toute forme de contrôle extérieur .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>