Un choix stratégique: l’épreuve à option de l’examen d’entrée à l’IEP de Paris

L’une des trois épreuves de l’écrit est dite « à option ». Attention, cela ne signifie pas qu’elle soit optionnelle, c’est-à-dire facultative. Non. C’est une épreuve obligatoire mais dont le candidat peut choisir la nature.

Il pourra ainsi se déterminer pour un commentaire de texte littéraire ou philosophique, pour une épreuve originale de mathématiques, ou encore une épreuve de SES.

Cette épreuve dure 3 heures. Son format est donc inhabituel .

Coefficient 2, comme l’épreuve d’Histoire.

Comment choisir ? car un choix est en effet possible. L’option n’est pas déterminée rigoureusement par la filière suivie. Certes un étudiant de Terminale L n’aura aucun intérêt à choisir une option Mathématiques qui réclame non seulement une bonne connaissance du programme de Première S mais aussi une certaine créativité.

En revanche un étudiant de Terminale S, excellent en littérature en première et qui aurait obtenu à l’Ecrit de Français plus de 16/20 ( et à condition qu’il a choisi au bac le commentaire de texte) pourra envisager non pas de choisir les maths (si il constate que sa marge de progression est plus étroite) mais plutôt cette option « littérature et philosophie ». Même raisonnement pour un élève de SES.

Chaque année j’observe que certains choix très stratégiques sont payants.

Il ne faut donc pas nécessairement se précipiter. certains d’entre vous ont le choix. Et celui-ci ne doit pas être dicté par autre chose que des considérations stratégiques.

Pour bien choisir, il faut parcourir les rapports des jury qui se trouvent sur le site des Admissions du collège universitaire de Sciences po Paris.

Jeudi prochain: L’option « littérature et philosophie ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>