Révisez le bac avec la série Daredevil

1 Star (1 votes, average: 1,00 out of 1)
Loading...Loading...

Matière : philosophie

Sujet : la perception

098495

L’Histoire de la série :

Devenu aveugle suite à un accident survenu dans son enfance, Matt Murdock est aujourd’hui un avocat dans le quartier mal famé de New-York, Hell’s Kitchen. Mais la nuit, malgré son handicap, il se transforme en justicier « vigilante » du nom de Daredevil.

A retenir pour le bac :

Puisque Matt Murdock est aveugle, sa perception de tout ce qui l’entoure en est affectée. La perception est propre à celui qui perçoit : elle varie en fonction de nombreux facteurs individuels. Ainsi, un objet donné ne sera pas forcément perçu de la même manière par deux individus. C’est le cas pour le super héros puisqu’il a développé ses nombreux autres sens, notamment l’ouïe et l’odorat hyper affinés, qui lui permettent de repérer les mouvements autour de lui, à la place de la vision.

Les perceptions naturelles dépendent de nos sens, les perceptions acquises proviennent de l’habitude. Daredevil a éduqué ses sens, par des années de pratique, pour « voir » autrement. Dans ces combats, il anticipe ainsi les coups de ses adversaires sans les voir : il sent les mouvements, il entend les échos des armes utilisées, et réagit en conséquence, mais avec vitesse. Si la perception est immédiate, son interprétation ne l’est pas : on juge d’un objet qu’on perçoit en fonction de ce qu’on l’habitude de percevoir. L’habitude de Daredevil n’est pas visuelle, elle surprend donc ses adversaires qui basent tout sur ce sens. La perception, contrairement à la simple sensation, constitue un début de connaissance : le sujet qui perçoit opère une interprétation et fait intervenir son jugement. Pas une sensation donc, mais une perception.

 

La série est basée sur les comics Marvel « Daredevil ». La saison unique de 12 épisodes est disponible via Netflix. Avec Charlie Cox dans le rôle de Matt Murdock/Daredevil, Vincent d’Onofrio, Rosario Dawson.

Filed under Philosophie