Révisez le bac avec la BD « Camus, entre justice et mère » de José Lenzini et Laurent Gnoni


Matière : français • Partie du cours à réviser : Albert Camus.

L’histoire de la BD

Le 10 novembre 1957, Albert Camus obtient le prix Nobel de littérature, devant André Malraux. Il n’a alors que 43 ans. Le discours prononcé pour 141887-camuscouv-300x_l’occasion par l’auteur franco-algérien revient, par bribes, à chaque début de chapitre, rythmant ainsi l’album. Un album au ton original, bien trouvé.

Ici, un ami d’enfance de Camus ressent le besoin de s’adresser à « Albert, Bébert, Moustique ». Aujourd’hui presque centenaire, l’inconnu partage avec le lecteur des « pages écrites un triste soir de janvier 1960 », juste après qu’il a appris la mort, dans un accident de voiture, de Camus. Il se met ainsi « à [lui] parler avec [d]es mots écrits au fil de la mémoire partagée », depuis l’enfance jusqu’au décès.

L’œuvre de Camus est bien sûr présente. Comment pourrait-elle ne pas l’être ? Mais elle est évoquée comme jalonnant la vie d’Albert Camus.

Lire la suite sur letudiant/Trendy.

Fiche pratique

Titre : Camus, entre justice et mèreEditeur : Editions Soleil • Auteurs : José Lenzini et Laurent Gnoni • Année : 2013.


Vous avez lu cette BD ? Donnez votre avis !

Vous faites lire cette BD à vos élèves ? Réagissez !

Be Sociable, Share!

Filed under Littérature