Révisez le bac avec la BD « Une vie chinoise, 1. Le temps du père » de Pierre Otié et Li Kun Wu


Matière : histoire • Partie du cours à réviser : le modèle communiste et les relations internationales de 1945 à nos jours.

L’histoire de la BD

De 1955 à 1976, année de la mort de Mao Zedong, ce roman graphique retrace l’enfance de Xiao Li, fils d’un cadre du parti communiste dans la province du Yunnan.

A travers le regard de cet enfant défile la vie d’une génération, les « enfants de Mao ». Elle est mobilisée par le parti dans l’effort extraordinaire de modernisation de la Chine par le Grand Bond en avant de 1958, qui provoqua une famine et des millions de morts, puis par la Grande Révolution culturelle prolétarienne de 1965.

C’est dans ce contexte que Xiao Li devient apprenti dessinateur et débute sa formation par la réalisation de portraits du président Mao.

A retenir pour le bac

Ce récit rend compte des catastrophes provoquées par l’idéologie et les pratiques arbitraires d’un parti qui essaye de créer une nouvelle société en faisant table rase de l’ancienne.

La faim, la surveillance, les dénonciations calomnieuses, l’exil à la campagne, les privations, les tests d’endurance furent, au temps du maoisme doctrinaire, le quotidien de millions de Chinois.

Fiche pratique

Titre : Une vie chinoise, le temps du père (tome 1) • Editeur : éditions Kana (Dargaud-Lombard) • Auteur : Pierre Otié (texte) et Li Kun Wu (dessin) • Année : 2009.

Vous avez lu cette BD ? Donnez votre avis !


Vous conseillez cette BD à vos élèves ? Réagissez !

Be Sociable, Share!

Filed under Histoire