Révisez le bac avec le film « De l’autre côté du mur » de Christian Schwochow

1 Star (No Ratings Yet)
Loading ... Loading ...

Autre-cote-murLangue : allemand • Pays : Allemagne (Mur de Berlin, guerre froide, RFA-RDA, Stasi, réfugiés)

L’histoire du film

Fin des années 70, quelques années après la mort de son fiancé, Nelly décide de fuir la RDA avec son fils afin de laisser ses souvenirs derrière elle. La jeune femme croit à un nouveau départ de l’autre côté du mur, mais à l’Ouest où elle n’a aucune attache, son passé va la rattraper…
Quand la jeune femme arrive dans le camp d’accueil d’urgence des réfugiés de Marienfelde, elle se retrouve de nouveau confrontée aux humiliations qu’elle pensait fuir.

A retenir pour le bac

Am 8. Mai 1945 endete der Zweite Weltkrieg. Berlin wurde unter den Alliierten in 4 Sektoren aufgeteilt. Nach der Gründung der Bundesrepublik Deutschland (BRD) und der Deutschen Demokratischen Republik (DDR) im Jahre 1949 wurde die Berliner Mauer 1961 errichtet. Zwischen 1949 und 1990 verließen 4 Millionen Menschen die DDR in Richtung Bundesrepublik. 1,35 Millionen von ihnen passierten das 1953 gegründete Notaufnahmelager in Berlin-Marienfelde.

 

„Westen“ erzählt die Geschichte der promovierten Chemikerin Nelly Senff auf der Suche nach einem besseren Leben für sich und ihren kleinen Sohn Alexej. 1978 darf sie die DDR verlassen. Doch bei der Ankunft im Westen wird ihr schnell klar, dass sie auch dort nicht willkommen ist. Sie kommt ins Notaufnahmelager Berlin-Marienfelde und wird von den alliierten Geheimdiensten verhört. Das ist nicht der Neuanfang, den sich Nelly erhofft hat. Sie zweifelt an ihren Entscheidungen und versucht trotz des Gefühls der Hoffnungslosigkeit, für sich und ihren Sohn stark zu sein und zu kämpfen. „Westen“ ist die Verfilmung von Julia Francks Roman „Lagerfeuer“.

 

Der Regisseur Christian Schwochow kam selbst 1978 auf Rügen (DDR) zur Welt. Er hat sich als Spezialist für Ost-West-Geschichten erwiesen. Er schrieb das Drehbuch mit seiner Mutter, der Autorin und Regisseurin Heide Schwochow.

logoVocablePage réalisée en partenariat avec Vocable, un site et un magazine pour réviser l’anglais, l’allemand et l’espagnol. A découvrir sur www.vocable.fr :

- Toutes les informations sur le film « De l’autre côté du mur » lors de sa sortie en salle le 5 novembre 2014 : VoScope et Contenu pédagogique.

Fiche pratique

Titre : De l’autre côté du mur • Réalisateur : Christian Schwochow • Année : 2013.

Filed under Bac Fiction, Langues vivantes

Réviser le bac avec le Comic « Commando de la Seconde Guerre Mondiale »

1 Star (No Ratings Yet)
Loading ... Loading ...

Matière : histoire • Partie du cours à réviser : Seconde Guerre mondiale.

L’histoire de la BD

armes-secretes-de-l-allemagne-nazieTraduite de l’anglais, la collection « Commando de la Seconde Guerre Mondiale » comporte deux recueils de trois histoires chacun : Armes secrètes de l’Allemagne nazie et Derrière les lignes ennemies. Ces deux comics décrivent les aventures de soldats britanniques sur fond de Seconde Guerre Mondiale. Les héros, à l’instar de leurs missions, changent à chaque fois. Entre batailles, espionnage et rixes du Royaume-Uni et leurs alliés contre les nazis, les récits sont largement romancés. Ainsi, on voit un scientifique mettre au point une drogue qui rend amnésique, ou la trajectoire d’une fusée être déviée par des interférences radio ! Mais on passe outre ces affronts à la vraisemblance pour se laisser emporter par le rythme palpitant des aventures. Les évènements se déroulent dans différents pays : Royaume-Uni, mais également Allemagne, Espagne, France ou Italie ; le tout dans un univers entièrement masculin. En effet, domaine militaire oblige, aucune femme ne fait son apparition.

A retenir pour le bac

derriere-les-lignes-ennemiesLes fiches pratiques au début de chaque récit fournissent des renseignements intéressants : des unités militaires, des armes hors du commun ou des insignes militaires y sont présentés. On apprend, par exemple, que l’Allemagne projetait de construire un canon de 130 mètres afin de bombarder Londres, ou que l’unité britannique du Special Air Service, créée en 1941 pour déstabiliser l’ennemi, est encore opérationnelle aujourd’hui dans la lutte contre le terrorisme.
Plus largement, on peut étudier la façon dont l’histoire est utilisée dans le récit. Etant donné que les récits ont été publiés pour la première fois en 1985, la vision très manichéenne et patriotique de la Seconde Guerre mondiale contre les nazis peut évoquer la guerre froide, si l’on compare le « camp » des communistes à celui des nazis.

Fiche pratique

Titre du comics : « Commando de la Seconde guerre mondiale » : Armes secrètes de l’Allemagne nazie ; « Commando de la Seconde guerre mondiale » : Derrière les lignes ennemies • Traducteur : Christophe Dutrône • Editeur : Pierre de Taillac • Année : 2014.

Résumé critique de Muriel Ponard, étudiante en première année de licence humanités à Nanterre.

Vous avez lu ce comics ? Donnez votre avis !
Vous faites lire ce comics à vos élèves ? Réagissez !

Filed under Histoire

Révisez le bac avec la BD « La vision de Bacchus » de Jean Dytar

1 Star (No Ratings Yet)
Loading ... Loading ...

Matière : histoire de l’art et culture générale • Partie du cours à réviser : la Renaissance italienne (XVIème siècle) et ses grands peintres.

Histoire de la BD

Venise, 1510. Sur le point de mourir de la peste, le peintre Giorgione achève son ultime tableau, inspiré d’une œuvre de Messine qui l’avait profondément marqué. Le récit entremêle présent et passé : sitôt l’incipit achevé, on se retrouve en 1475 à l’arrivée de Messine en Italie, puis l’on revient progressivement jusqu’au point de départ – la mort de Giorgione. On suit ainsi l’évolution d’une galerie de personnages, dont la plupart ont réellement existé. Le nœud de l’intrigue reste deux figures majeures, les peintres Messine et Giorgione. Ces derniers sont unis par un lien que le lecteur découvrira au fur et à mesure.

Ce récit historique se savoure littéralement. Malgré quelques inventions narratives (comme l’identité du modèle du tableau Le Condottiere, en réalité inconnue), l’auteur reste fidèle à la réalité. Après avoir refermé la dernière page, on a envie de se précipiter sur Internet pour lire la biographie de tous les personnages.

La vision de Bacchus

A retenir pour le bac

Des peintres majeurs du Cinquecento italien apparaissent tout le long du roman. On apprend ainsi quelles ont été leurs relations entre eux, quels sont les tableaux qu’ils ont peint ou quelles techniques ils utilisaient. Ainsi, le Titien fut l’élève de Giorgione, lui-même élève de Giovanni Bellini. La fécondité artistique de la Renaissance italienne transparaît à travers les pages.

Par ailleurs, plusieurs techniques de peinture sont citées et étudiées, à l’instar de la « chambre noire », invention que Messine aurait empruntée à un peintre flamand. On acquiert ainsi des connaissances sur les arts au XVIème siècle.

Pour feuilleter l’album.

Fiche pratique

Titre : La Vision de BacchusAuteur/dessinateur : Jean DytarEditeur : Delcourt • Année : 2013.

Résumé critique de Muriel Ponard, étudiante en première année de licence humanités à Nanterre.

Vous avez lu cette BD ? Donnez votre avis !
Vous faites lire cette BD à vos élèves ? Réagissez !

Filed under Arts

Révisez le bac avec la BD « François-Ferdinand » (tome 1) de Le Naour et Chandre

1 Star (No Ratings Yet)
Loading ... Loading ...

Matière : histoire • Partie du cours à réviser : Première Guerre mondiale (Autriche-Hongrie).

L’histoire de la BD

« Vous connaissez sa mort, déclencheur de la Grande Guerre. Mais connaissez-vous sa vie ? » . Cette légende, sur la couverture de l’album, annonce la teneur de cette bande dessinée historique. Durant le mois de juin 1914 en Autriche-Hongrie, l’archiduc François-Ferdinand, neveu de l’empereur François-Joseph est destiné à lui succéder. Les deux hommes ne s’apprécient guère : l’oncle reproche à son neveu d’avoir épousé Sophie Chotek, qui n’a pas de sang royal. De son côté, François-Ferdinand, profondément attaché à sa femme, supporte mal les humiliations que l’empereur lui fait subir. Par exemple, lorsque François-Joseph invite le couple à l’Opéra, il refuse à Sophie l’accès aux loges impériales. Cependant, lorsque l’empereur demande à l’archiduc de se rendre en Bosnie, il accepte que son épouse l’accompagne. Malgré les risques d’attentat, le couple s’achemine donc vers Sarajevo, capitale bosniaque. C’est dans cette ville que Sophie et François-Ferdinand se font abattre par un nationaliste serbe, déclenchant ainsi la Première guerre mondiale.
François

A retenir pour le bac

L’auteur, Jean-Yves Le Naour, est un historien spécialisé dans la Première Guerre mondiale. Le récit retranscrit donc des évènements plus historiques que romancés, la plupart des personnages ayant réellement existé (comme Guillaume II, cousin de François-Ferdinand et dernier empereur d’Allemagne). Outre la composition de la famille royale austro-hongroise, l’hostilité des pays entre eux et leur nationalisme exacerbé sont montrés, parfois à l’occasion de scènes anecdotiques. Ainsi, lorsque François-Ferdinand apprend la géographie à son jeune fils, il exalte l’Autriche-Hongrie comme « la nation de l’élégance, du raffinement et de la tradition », mais qualifie l’Italie de « nation d’opérette » et les Russes de « barbares expansionnistes ». Le dossier historique à la fin de l’album contient des informations très utiles pour réviser cette période de l’histoire.

Lire un extrait de la bande-dessinnée François-Ferdinand.

Fiche pratique

Titre : François-Ferdinand (tome 1 : la mort vous attend à Sarajevo) • Auteurs : Jean-Yves Le Naour et Chandre • Editeur : Grand Angle • Année : 2014.

Résumé critique de Muriel Ponard, étudiante en première année de licence humanités à Nanterre.

Vous avez lu cette BD ? Donnez votre avis !
Vous faites lire cette BD à vos élèves ? Réagissez !

Filed under Histoire

Révisez le bac avec la BD « Pablo » (tome 4) de Birman et Oubrerie

1 Star (No Ratings Yet)
Loading ... Loading ...

Matière : histoire de l’art et culture générale • Partie du cours à réviser : Picasso.

L’histoire de la BD

Le quatrième et ultime tome de la série « Pablo », Picasso se penche sur les années 1907 à 1908, période riche pour le peintre éponyme. En effet, ce dernier exécuta Les Demoiselles d’Avignon en 1907 et inventa, avec Georges Braque, le cubisme. Mais la biographie de l’artiste est filtrée par le regard de Fernande Olivier, sa compagne. Le premier tome démarrait par leur rencontre, l’ultime volet se clôt par l’image de leur séparation et d’une Fernande vieillie.

pablo-tome-4-picassoBien que les disputes entre Fernande et Picasso, ainsi que l’annonce finale de leur rupture, ne soient pas des plus joyeuses, la bande dessinée regorge d’anecdotes hilarantes et de portraits d’artistes exubérants. On rencontre ainsi un douanier Rousseau aussi naïf que ses peintures, après avoir vu les disciples de Picasso bombarder de boulettes en papier un tableau de Matisse.

A retenir pour le bac

On apprend, de manière très ludique, beaucoup de choses utiles sur la vie et l’œuvre des artistes au début du XXème siècle. Outre des informations sur leur vie privée, comme la relation de Gertrude Stein avec Alice Toklas, les différentes écoles sont présentées, de même que les grands mouvements de la peinture. On peut, par exemple, retenir l’influence de l’art africain sur Picasso. De plus, les réactions d’incompréhension que suscitent dans un premier temps Les Demoiselles d’Avignon aident à appréhender l’avant-gardisme de l’œuvre de Picasso, homme « trop en avance sur son temps » selon le peintre André Derain.

Lire les premières planches.

Fiche pratique

Titre : Pablo (tome 4 : Picasso)Auteur : Julie Birmant • Dessinateur : Clément Oubrerie • Editeur : Dargaud • Année : 2012.

Résumé critique de Muriel Ponard, étudiante en première année de licence humanités à Nanterre.

Vous avez lu cette BD ? Donnez votre avis !
Vous faites lire cette BD à vos élèves ? Réagissez !

Filed under Arts

Révisez le bac avec le roman « Il était une fois dans l’Est » d’Audren

1 Star (No Ratings Yet)
Loading ... Loading ...

Matière : histoire • Partie du cours à réviser : la vie en Allemagne de l’Est (RDA) et la chute du mur de Berlin en 1989.

L’histoire du roman

L’auteur s’est inspirée des souvenirs d’enfance d’une de ses amies allemandes pour écrire ce roman. La narratrice, Anna, se remémore son enfance en RDA jusqu’à la chute du mur de Berlin, quand elle avait sept ans. Ses souvenirs heureux se mêlent au contrôle permanent exercé sur elle par le pouvoir en place : « l’interdit était un ami protecteur ». Ainsi, Anna se rend compte que toutes les clefs de la ville sont fabriquées sur le même modèle, ou que ses parents se cachent pour regarder les chaînes de télévision occidentales. Les pénuries et la pauvreté des habitants de RDA sont vues à travers les yeux d’une petite fille, de même que l’embrigadement communiste.

EstLe point de vue narratif s’avère doublement intéressant : à la fois celui d’une enfant et d’une habitante d’Allemagne de l’Est. Cela permet de nuancer les portraits à charge de la RDA que l’on trouve dans les livres d’histoire. En effet, l’héroïne garde, malgré tout, une image attendrie de sa jeunesse à l’Est. « Je ne parviens pas, dit-elle, à savoir si je suis prise d’Ostalgie (regret de la RDA) ou, comme tant de jeunes adultes, d’une simple nostalgie de mes années d’insouciance ».

A retenir pour le bac

On découvre la vie en RDA à travers le quotidien d’une famille ordinaire, celle d’Anna. L’embrigadement de la jeunesse se retrouve également, ainsi que l’omniprésence de la Stasi (police politique). Ainsi, la protagoniste raconte que l’institutrice de son frère se sert des enfants pour connaître l’orientation politique des parents.

De plus, les bouleversements engendrés par la chute du mur en 1989 s’avèrent également intéressants à étudier.

Ce livre est recommandé, au collège, par l’Education nationale. Pour lire le dossier pédagogique : il-etait-une-fois.

Fiche pratique

Titre : Il était une fois dans l’EstAuteur : Audren • Editeur : l’Ecole des loisirs • Année : 2011 • Récompense : prix littéraire départemental des collégiens de l’Hérault en 2008.

Résumé critique de Muriel Ponard, étudiante en première année de licence humanités à Nanterre.

Vous avez lu ce roman ? Donnez votre avis !
Vous faites lire ce roman à vos élèves ? Réagissez !

Filed under Histoire

Révisez le bac avec le film « Monuments Men » de George Clooney

1 Star (1 votes, average: 1,00 out of 1)
Loading ... Loading ...

Matière : philosophie • Partie du cours à réviser : Hegel.

L’histoire du film

Monuments-Men-posterAdapté du roman de Robert M. Edsel, Monuments Men, le film raconte l’histoire d’un groupe d’artistes américains chargés, à la demande du général Eisenhower, de suivre les alliés, pendant la Deuxième Guerre mondiale, pour récupérer les oeuvres pillées par les nazis.

A retenir pour le bac

Au-delà du courage et du dévouement de ces héros, la question est de savoir si sauver des œuvres d’art mérite de sacrifier des vies humaines.

Autrement dit, l’art vaut-il une vie humaine ? Conflit de valeurs : l’art ou la vie ? Si l’art vaut qu’on lui sacrifie des vies humaines, cela revient à considérer l’art comme sacré. Car c’est bien le critère du sacré que de le tenir pour supérieur au respect de la vie humaine. Et bien des religions ont fait, et font encore, du sacrifice humain l’acte de soumission au sacré divin.

Lire la suite de ce billet sur le blog la philo zen, la philo j’aime.

Fiche technique

Titre : Monuments Men • Réalisateur : George Clooney • Année : 2014. Récompenses : .

Vous avez vu ce film ? Donnez votre avis !
Vous projetez ce film à vos élèves ? Réagissez !

Filed under Philosophie

Révisez le bac avec le film « Her » de Spike Jonze

1 Star (No Ratings Yet)
Loading ... Loading ...

Matière : philosophie • Partie du cours à réviser : l’amour, la solitude.

L’histoire du film

L’action se déroule en 2025. Un homme, désespéré suite à une rupture, va tomber amoureux du système d’exploitation de son ordinateur, dotée d’une voix féminine.

her-affiche-poster

A retenir pour le bac

Peut-on tomber amoureux d’une machine ? Telle est la question que se pose Patrick Ghrenassia, professeur agrégé de philosophie, sur le blog, la philo zen, la philo j’aime :

En sortant de « Her », le film de Spike Jonze, j’y ai immédiatement associé ce titre de Comte-Sponville : « L’amour, la solitude ». Pourquoi ?

Quelle drôle d’idée, quand même, de tomber amoureux de son ordinateur ! On sait que certains parlent à leur chien, d’autres à leur ordinateur, mais de là à s’enfermer dans un amour exclusif pour son ordinateur !… On est d’abord effrayé par la folie, la détresse, la misère, le désespoir que cela suppose. Cela ferait sourire, ou pleurer. Et pourtant.

Lire la suite de ce billet sur le blog la philo zen, la philo j’aime.

Fiche technique

Titre : Her • Réalisateur : Spike Jonze • Année : 2014. Récompenses : Oscar et Gloden globe du meilleur scénario, en 2014.

Vous avez vu ce film ? Donnez votre avis !
Vous projetez ce film à vos élèves ? Réagissez !

Filed under Philosophie

Révisez le bac avec le roman « La chanson de Hannah » de Jean-Paul Nozière

1 Star (No Ratings Yet)
Loading ... Loading ...

Matière : Histoire • Partie du cours à réviser : Seconde Guerre mondiale (la France occupée, août 1940-juillet 1942 ; le nazisme).

L’histoire du roman

Août 1940. La France a perdu la guerre et se trouve sous occupation nazie. Louis Podski, dix ans, fils d’émigrés polonais, partage son temps entre les corons, quartier des mineurs de charbon, et le Café des Amis tenu par madame Jeanne. Il entend les clients parler de la guerre, sans vraiment sans soucier. Mais lorsque les Allemands commencent à instaurer des lois sur le statut particulier des Juifs et à arrêter ceux-ci en masse, Louis apprend par son père qu’il est lui-même juif. Il découvre alors les affiches de propagande menée contre ce peuple et la dure réalité de la fuite, de la vie cachée, du danger permanent.

La chanson de HannahEn 1953, Jean-Paul Nozière avait dix ans. Il a vu les camps de déportation et d’extermination et a entendu leur histoire. Dans son roman, découpé chronologiquement, il livre la vision de ce jeune garçon dont le quotidien, déjà marqué par la guerre, en vient à être complètement bouleversé.

À retenir pour le bac

Le 22 juin 1940, la France signe l’armistice avec l’Allemagne. Le nouveau gouvernement, dirigé par le maréchal Pétain, s’installe à Vichy. C’est la fin de la Troisième République et le début du Régime de Vichy. Les nazis occupent le pays et mènent une politique de discrimination raciste à travers les arrestations massives et le génocide des peuples juif et tzigane notamment, indépendamment de leur nationalité. Pétain annonce la collaboration dès octobre 1940.

Le régime nazi est appelé « totalitaire ». Il repose sur une terreur de masse, sur la propagande et la volonté de construire un homme nouveau. On assiste à une extermination systématique au nom de la race, pensée sous le nom de « solution finale ».

Voici quelques dates évoquées dans le roman :

18 octobre 1940 : publication du « Statut des Juifs », faisant de ces derniers une catégorie à part de la population.

29 mars 1941 : création du Commissariat général aux questions juives chargé d’appliquer la politique du Régime de Vichy vis-à-vis des Juifs de France.

14 mai 1941, Paris : première rafle de juifs étrangers organisée par la Préfecture de Police.

2 juin 1941 : « Statut spécial pour les Juifs » interdisant un certain nombre de professions aux Juifs.

22 juin 1941 : attaque allemande contre l’URSS.

11 décembre 1941 : déclaration de guerre de l’Allemagne aux États-Unis.

29 mai 1942 : ordonnance des autorités allemandes en France instaurant le port obligatoire de l’étoile jaune par les Juifs.

16 et 17 juillet 1942 : rafle du vélodrome d’hiver, dite « du Vél’ d’Hiv’ ».

Août 1942 : livraison aux Allemands de Juifs étrangers de la zone Sud de la France (zone libre).

Fiche pratique

Titre : La chanson de Hannah • Auteur : Jean-Paul Nozière • Éditeur : Nathan, collection Poche • Année : 1990 (ré-édition en 2005).

Résumé critique d’Anne-Marie Udala, étudiante en troisième année de licence humanités à Nanterre.

Vous avez lu ce roman ? Donnez votre avis !
Vous faites lire ce roman à vos élèves ? Réagissez !

Filed under Histoire

Révisez le bac avec le film « Nebraska » d’Alexander Payne

1 Star (1 votes, average: 1,00 out of 1)
Loading ... Loading ...

Matière : sciences économiques et scoiales • Partie du cours à réviser : Classes, stratification et mobilités sociales.

L’histoire du film

240408Un vieil homme, persuadé qu’il a gagné le gros lot à un improbable tirage au sort par correspondance, cherche à rejoindre le Nebraska pour y recevoir son gain, à pied puisqu’il ne peut plus conduire. Un de ses deux fils se décide finalement à emmener son père en voiture chercher ce chèque auquel personne ne croit. Pendant le voyage, le vieillard se blesse et l’équipée fait une étape forcée dans une petite ville perdue du Nebraska qui s’avère être le lieu où le père a grandi.

A retenir pour le bac

Avec Nebraska, vous pouvez aborder les notions de capital économique – tel que présenté par Pierre Bourdieu dans sa définition des classes sociales – qui est différent du capital culturel ou social. Le personnage de Woody veut en effet laisser un leg économique à ses fils, d’où son envie de récupérer le million de dollars du jeu. On abordera aussi la notion de classe ouvrière (Woody est un ancien mécanicien), mais aussi de classe d’âge (les habitants du village étant essentiellement des seniors, pas remplacés au niveau de l’activité économique depuis près de 40 ans).

La mobilité sociale est également présentée, le personnage ayant quitté sa ville natale, vers l’âge de 35-40 ans, pour aller vivre dans une autre ville afin d’améliorer son quotidien, pour que sa femme crée son salon de coiffure dans une bourgade plus active, et à l’époque remplie de promesses économiques. Il quitte un monde rural pour un monde ruro-urbain. Sa mobilité sociale est définie comme le passage d’une situation à l’autre, dans ce cas c’est une mobilité structurelle, et non brute.

A vous d’évoquer aussi le lien social, autre thème au programme du bac, à partir des relations que Woody entretient avec ses anciens camarades de la ville et sa famille, et notamment le changement de celui-ci quand ces derniers croient qu’il a un million de dollars en poche.

Fiche pratique

Titre : Nebraska • Réalisateur : Alexander Payne • Année : 2013 • Récompenses : Prix d’interprétation masculine à Cannes 2013 pour Bruce Dern. 6 nominations aux Oscars 2014, 5 nominations aux Golden Globes 2014.

Vous avez vu ce film ? Donnez votre avis !
Vous projetez ce film à vos élèves ? Réagissez !

Filed under Sciences économiques et sociales